Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

PARSONS, Julie

 

[IRLANDE] (Nouvelle Zélande, 1951). Elle vit en Irlande depuis son enfance. Après des études à Dublin, elle a été modèle d’art, journaliste, productrice à la radio et à la télévision, avant de se consacrer à l’écriture et de publier des thrillers (tous traduits en français).

 

LIVRES (Traductions)

[FICHE LIVRE]En mémoire de Mary (Mary, Mary, 1998), roman, traduit de l’anglais par Isabelle Maillet. [Paris], Éditions Calmann-Lévy, « Suspense », 1999, 300 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]En mémoire de Mary. [Paris], L.G.F. (Librairie générale française), « Le Livre de poche. Thriller », n°17151, 2000, 412 pages.

Tout avait commencé par un coup de téléphone, pourrait-on dire. Comme la plupart des affaires, en fin de compte. Mais avec le recul, on en venait à se demander s’il n’y avait pas eu quelque chose de troublant au sujet de cet appel, une sorte d’impression tenace, du genre : « Minute, cette fois c’est du sérieux. » Sur le moment, pourtant, il s’agissait juste d’une mère inquiète. Une de plus. Angoissée, embarrassée. Incertaine de devoir les prévenir. De faire ce qu’il fallait. Partagée entre la peur et la colère. « Elle m’aurait annoncé qu’elle ne rentrait pas, au moins, ou téléphoné. Prévenue d’une façon ou d’une autre... » Lors d’une chaude nuit d’été à Dublin, Margaret Mitchell signale la disparition de Mary, sa fille de vingt ans. Une semaine plus tard, on retrouve le corps de la jeune femme, violée et mutilée. Et pour Margaret commence une lente descente aux enfers dont elle ne sortira qu’en affrontant le meurtrier. (Présentation de léditeur)

 

[FICHE LIVRE]Piège de soie (The Courtship Gift, 1999), roman, traduit de l’anglais par Isabelle Maillet. [Paris], Éditions Calmann-Lévy, « Suspense », 2000, 362 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Piège de soie. [Paris], L.G.F. (Librairie générale française), « Le Livre de poche. Thriller », n°17215, 2002, 348 pages.

À Dublin, l’entomologiste Anna Neale a perdu son mari dans un accident qui pourrait bien être un meurtre. Désemparée, elle rencontre un homme séduisant. Mais elle ignore qu’il l’observe depuis longtemps pour, telle une araignée guettant sa proie, l’attirer dans son piège de soie... (Présentation de léditeur)

 

[FICHE LIVRE]Noir dessein (Eager to Please, 2000), roman, traduit de l’anglais par Isabelle Maillet. [Paris], Éditions Calmann-Lévy, « Suspense », 2002, 390 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Noir dessein. [Paris], L.G.F. (Librairie générale française), « Le Livre de poche. Thriller », n°17273, 2003, 446 pages.

Après douze ans d’incarcération, Rachel Beckett sort de prison, bien décidée à faire éclater la vérité : ce n’est pas elle qui a tué son mari... Pourtant, personne ne veut la croire, pas même sa fille, qui refuse de la voir. Rachel retourne chez elle, dans sa ville, retrouve la trace de l’assassin, devenu un homme comblé : il a repris l’entreprise familiale, habite une somptueuse villa surplombant la mer avec sa jeune épouse – qui lui a donné trois merveilleux enfants. Un soir, Rachel offre une pêche à l’une des petites, qui attend sa mère à la sortie de l’école... C’est ainsi que débute l’histoire d’une implacable vengeance. (Présentation de léditeur)

 

[FICHE LIVRE]Un cœur coupable (You are my Sunshine, 2002), roman, traduit de l’anglais par Lisa Rosnbaum. [Paris], Éditions Calmann-Lévy, « Suspense », 2004, 380 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Un cœur coupable. [Paris], L.G.F. (Librairie générale française), « Le Livre de poche. Thriller », n°37093, 2005, 444 pages.

« Va-t en Owen. Combien de fois faut-il te le répéter ? Je ne veux pas de toi cet après-midi. » À quel point Nick regrettera-t-il par la suite d’avoir ainsi rabroué son fils ? Halloween, le 31 octobre 1991, jour où leur vie s’est effondrée. Jour où Owen Cassidy, huit ans, cheveux blonds, yeux bleus malicieux, a disparu. On ne l’a jamais retrouvé. Et jamais rien ne devait plus être pareil. Cet après-midi-là, pendant que la baby-sitter est censée s’occuper d’Owen, Nick est dans les bras de sa maîtresse. Bouleversé par la disparition de son fils et rongé par le remords, il quitte alors sa femme et sa maison pour les États-Unis, pour essayer d’oublier. Mais il lui est impossible de fuir sa culpabilité. Dix ans après le drame, Nick décide de revenir en Irlande pour affronter ses démons, faire face à ce passé et découvrir enfin ce qui est arrivé à son fils unique. Il n’a pourtant pas encore conscience que son enquête l’entraînera bien plus loin que la violence, dans un monde terrifiant dont il soupçonne à peine l’existence. Mais un homme à qui on a volé son petit garçon est prêt à tout pour le retrouver. (Présentation de léditeur)

 

[FICHE LIVRE]Le Sablier dor (The Hourglass, 2006), roman, traduit de l’anglais par Christine Barbaste. [Paris], Éditions Calmann-Lévy, « Suspense », 2006, 356 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Le Sablier dor. [Paris], L.G.F. (Librairie générale française), « Le Livre de poche. Thriller », n°37198, 2007, 380 pages.

Trawbawn : le nom fait rêver, le lieu est un havre de paix et de beauté. C’est une vaste propriété située au bord de la mer, en Irlande, entretenue par Lydia Beauchamp, qui y vit seule depuis des années, de trop longues années de silence et de solitude. Jusqu’au jour où Lydia se casse le poignet et accepte l’aide d’Adam Smyth, journalier sur les chalutiers des environs. Le dévouement de cet étranger est curieux, mais semble sincère. Si sincère que Lydia se confie à lui et lui dévoile peu à peu l’écheveau d’un passé douloureux, obscur, qui fait réapparaître Grace, sa fille disparue, sa petite-fille, son mari mort... Confiante, Lydia demande à Adam de se rendre à Dublin pour retrouver la trace de Grace. Elle ignore encore que sa rencontre avec lui ne doit rien au hasard; Adam a un passé chargé de violence et prépare une sourde vengeance... (Présentation de léditeur)

 

Je tai vue (I Saw You, 2008), roman, traduit de l’anglais par Pascale Haas. [Paris], Éditions Calmann-Lévy, « Suspense », 2008, 326 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Je tai vue. [Paris], L.G.F. (Librairie générale française), « Le Livre de poche. Thriller », 2009, n°31579, 412 pages.

Voilà dix ans que l’inspecteur Michael McLoughlin est hanté par le meurtre d’une jeune femme et par le souvenir de sa mère, Margaret, pour qui il avait ressenti une attirance mêlée de compassion. À la demande d’un ami, McLoughlin accepte de rencontrer une autre femme qui vient de perdre sa fille Marina, retrouvée noyée dans un lac. Accident, suicide… ou meurtre ? Au fil de son enquête, McLoughlin découvre que Marina n’était pas la jeune femme sans histoire que l’on croyait. Elle faisait l’objet de mystérieuses menaces liées à une sordide histoire d’humiliation remontant à sa scolarité dans un pensionnat huppé. Quant à Margaret, elle pensait pouvoir échapper à son passé en s’exilant en Nouvelle-Zélande, mais la mort de sa fille, et celle de son assassin, qu’elle a elle-même minutieusement orchestrée, ne la laissent pas en paix. Rongée par le remords, elle décide de rentrer à Dublin pour se livrer à la justice. Une simple rencontre dans le cimetière où sont enterrées sa fille et Marina va bouleverser sa vie… (Présentation de léditeur)




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Une rentrée en Sciences Humaines

    De la pensée philosophique à l’Histoire, et jusqu’aux préoccupations sociales, économiques et politiques les plus contemporaines, la rentrée des sciences humaines nous offre un automne particulièrement riche dans le domaine des essais, avec nombre d’ouvrages, classiques ou résolument novateurs, et toujours ambitieux.

    27 septembre 2019

    >> Lire la suite

Facebook