Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

SOMERVILLE et ROSS

 

[IRLANDE] (Pseudonyme utilisé par deux cousines : Edith Anna Œnone Somerville (Corfou, 1858 – Drishane, comté de Cork, 1949) et Violet Florence Martin, “Martin Ross” (1862-1915). De leur collaboration naquirent cinq romans très populaires, présentant de manière fort spirituelle la vie à la campagne en Irlande (An Irish Cousin, 1889 ; Naboth’s Vineyard, 1891 ; The Real Charlotte, 1894 ; The Silver Fox, 1898 ; Dan Russel the Fox, 1911). Elles ont également publié trois recueils de nouvelles (Some Experiences of an Irish R. M, 1899, qui remporta un énorme succès ; Further Experiences of an Irish R. M, 1908 ; In Mr. Knox’s Country, 1915) et des livres de voyages. Après la mort de Violet Martin, Edith Somerville publia encore plusieurs romans sous leur pseudonyme (Mount Music, 1919 ; An Enthusiast, 1921 ; The Big House at Inver, 1925 ; French Leave, 1928 ; Sarah’s Youth, 1938), ainsi qu’une demi-douzaine de livres de souvenirs sous son nom.

 

ANTHOLOGIES / REVUES

* « Les courses de Lisheen » (Lisheen Races, Second Hand), nouvelle extraite du recueil Some Experiences of an Irish R. M. (1899), traduite de l’anglais par Annette Goizet, dans Anthologie de nouvelles irlandaises (Publications de l’Université de Caen, 1987).

* « Le grand-oncle McCarthy (Great Uncle McCarthy), nouvelle extraite du recueil Some Experiences of an Irish R. M. (1899), traduite de l’anglais par Françoise Canon-Roger, dans LIrlande fantastique (Rennes, Terre de Brume, 2002).

 

ÉTUDE

— Guy Fehlmann, Sommerville et Ross, témoins de l’Irlande d’hier. [Caen], Faculté des lettres de Caen (Presses universitaires de Caen), 1970, 516 pages.

 

FILMOGRAPHIE : The Real Charlotte (1989), scénario de Bernard MacLaverty d’après le roman homonyme [1894], réal. Tony Barry, avec Patrick Bergin, Bairbre Ni Chaoimh, Lucinda Clare




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Victor Segalen

    Lorsqu’il meurt le 21 Mai 1919 dans la forêt de Huelgoat, Victor Segalen n'a publié que trois livres de son vivant, “Stèles”, “Peintures” et “Les Immémoriaux". Depuis cette date, après une période d’oubli relatif, sa renommée n'a cessé de grandir, s’élargissant au-delà d’un cercle de fidèles lecteurs, faisant de Segalen un “contemporain capital”, reconnu par des écrivains aussi différents que Pierre-Jean Jouve, Philippe Jaccottet ou Edouard Glissant. Sa publication dans La Pléiade ces jours-ci est ainsi la consécration d’une œuvre qui fut, pour une large part, posthume.

    24 novembre 2020

    >> Lire la suite

Facebook