Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

STARKIE, Enid

 

[IRLANDE] (Killiney, comté de Dublin, 1897 – 1970). Enid [Mary] Starkie. Après ses études à Alexandra College et à la Sorbonne, elle enseigne à Oxford (Somerville College). Elle a publié des études littéraires, une édition critique des Fleurs du mal et des biographies (Wilde, Rimbaud, Petrus Borel, Flaubert).

 

LIVRES (Traductions)

Les Sources du lyrisme dans la poésie d’Émile Verhaeren. [Paris], Éditions E. de Boccard, 1927, 344 pages, épuisé.

 

Rimbaud en Abyssinie (Athur Rimbaud in Abyssinia, 1937), essai. [Paris], Éditions Payot, « Collection de documents et de témoignages pour servir à l’histoire de notre temps », 1938, 214 pages, épuisé.

 

[FICHE LIVRE]Arthur Rimbaud (Arthur Rimbaud, 1938 ; plusieurs rééditions revues et corrigées : 1947, 1954, 1962, 1978), traduit de l’anglais et présenté par Alain Borer. [Paris], Éditions Flammarion, « Grandes biographies », 1982, 1993, 724 pages. + 16 pages. d’illus.

L’œuvre et la vie de Rimbaud constituent sans doute le mythe le plus puissant de la littérature moderne. L’enfant de Charleville, qui écrit son Bateau ivre à dix-sept ans, est à la poésie ce qu’est Mozart à la musique : miraculeux, unique. « Rien de banal ne germera dans cette tête-là : ce sera le génie du Bien ou le génie du Mal », déclarait perplexe, le principal du collège devant le lauréat de son établissement. Arthur Rimbaud fut l’Autre : le « voleur de feu » qui a voulu changer la vie, le « voyant »pour qui l’amour était à réinventer. Aucune œuvre peut-être ne marque un aussi grand affranchissement, un tel désir d’absolu. Une saison en enfer jetée au feu, puis les feuillets épars des Illuminations apparaissent – comme l’avait aussitôt compris Fénéon – « en dehors de toute littérature et sans doute au-dessus ». Mais « l’homme aux semelles de vent » abandonne la littérature et parcourt le monde : explorateur, trafiquant d’armes, négociant au cheveu gris en Abyssinie, il a toute la grandeur et la misère d’un poète maudit, déchu, et cependant toujours passionné de « liberté libre ». Version remise à jour, ce livre n’est pas seulement une biographie complète, mais aussi une vision globale, une des rares géographies de ce destin fascinant. Traduction, notes, bibliographie et préface d’Alain Borer, qui a rassemblé en appendice tous les textes – articles et discours – qu’Enid Starkie a consacrés à Rimbaud. (Présentation de léditeur)

 

Petrus Borel en Algérie. Sa carrière comme inspecteur de la colonisation, basé sur des lettres et des documents inédits, en français. [Oxford], B. Blackwell, 1950, 48 pages, épuisé.

 

Flaubert. Jeunesse et maturité (Flaubert. The Making of Master, 1967), traduit de l’anglais par Elisabeth Gaspar. [Paris], Éditions Mercure de France, « Ivoire », 1970, 456 pages, épuisé.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >