Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

MacINTYRE, Tom

 

[IRLANDE] (Cavan, 1931). Après des études à l’University College de Dublin, il a enseigné l’anglais à Clongowes Wood College (1958-1965), puis la création littéraire à Ann Arbor, aux États-Unis. Il a publié un roman (The Charollais, 1969), des nouvelles (Dance the Dance, 1969 ; The Harper’s Turn, 1982 ; I Bailed Out, 1987 ; The Word for Yes. New and Selected Stories, 1991), des traductions de poétes gaéliques (Blood Relations, 1972) et des recueils de poèmes (Fleur de lit, 1991 ; Stories in the Wondering Moon, 2000). Après sa première pièce, Eye-Wincker, Tom Tinker (1972), il a beaucoup écrit pour le théâtre, la radio et la télévision irlandaise, notamment The Great Hunter (1983 ; publié en 1988), inspiré du poème de Patrick Kavanagh (1943).

 

ANTHOLOGIES / REVUES

* Entretien : « Le sens du théâtre », traduit de l’anglais par Serge Fauchereau, dans Les Lettres Nouvelles, mars 1973.

* « Lait de brebis bouillant » (Sheep’s Milke On the Boil, 1981), nouvelle traduite de l’anglais par Isabelle Auricoste, dans Brèves, n°13, 1984.

* « Le bracelet » (The Bracelet), nouvelle traduite de l’anglais par Georges Garnier, dans Anthologie de nouvelles irlandaises (Publications de l’Université de Caen, 1987).




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Proust, toujours vivant

    On n’en finit jamais avec Proust. “A la recherche du temps perdu” continue de susciter de nombreux commentaires et interprétations comme si cette oeuvre majeure de la littérature était inépuisable et d’une inlassable modernité. A l’occasion du centenaire du prix Goncourt attribué à “A l’ombre des jeunes filles en fleurs” en Décembre 1919, plusieurs publications témoignent de cette passion sans cesse renouvelée pour la cathédrale proustienne.

    13 juin 2019

    >> Lire la suite

Facebook