Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

 

[IRLANDE] (États-Unis, 1868 – Paris, 1940). Études à Dublin, à Londres, puis à New York. Dans les années 1880, il a appartenu à un cercle qui comprenait notamment Oscar Wilde, Aubrey Beardsley, Frank Harris et George Moore. Il a vécu à Paris avant de retourner en Irlande après l’indépendance. Il a publié des poèmes (The Houses of Sin, 1897), plusieurs recueils de nouvelles (A Book of Bargains, 1896 ; The Green Window, 1899 ; Human Affairs, 1907) et une étude sur Oscar Wilde (1936). On lui doit également une anthologie (Rip, l’homme qui dormit vingt ans, et autres contes d’Amérique, traduit de l’anglais par Éve Paul Marguerite. [Paris], Éditions Flammarion, 1924, 286 pages, épuisé).

 

ANTHOLOGIES / REVUES

* « Le scarabée funèbre » (Will), nouvelle traduite de l’anglais par Henry-D. Davray, dans le Mercure de France, 1897 ; réédition dans Digraphe, n°72, décembre 1994.

* « Quand j’étais mort » (When I Was Dead, or Revenge of the Soul), nouvelle extraite de A Book of Bargains (1896), traduite de l’anglais par Jean-Pierre Krémer, dans Les Fantômes des Victoriens, Corti, 2000.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Victor Segalen

    Lorsqu’il meurt le 21 Mai 1919 dans la forêt de Huelgoat, Victor Segalen n'a publié que trois livres de son vivant, “Stèles”, “Peintures” et “Les Immémoriaux". Depuis cette date, après une période d’oubli relatif, sa renommée n'a cessé de grandir, s’élargissant au-delà d’un cercle de fidèles lecteurs, faisant de Segalen un “contemporain capital”, reconnu par des écrivains aussi différents que Pierre-Jean Jouve, Philippe Jaccottet ou Edouard Glissant. Sa publication dans La Pléiade ces jours-ci est ainsi la consécration d’une œuvre qui fut, pour une large part, posthume.

    24 novembre 2020

    >> Lire la suite

Facebook