Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

LEWIS, C. S.

(Belfast, 1898 ? Oxford, 1963). Clive Staples Lewis. Il interrompt ses études à Oxford (Magdalen College), pour se battre sur le front pendant la Première Guerre mondiale où il est blessé en 1918. Démobilisé, il reprend ses études et enseigne de 1925 à 1954 à Oxford, puis à Cambridge jusqu?à sa mort. Spécialiste renommé de la littérature anglaise du Moyen Âge et de la Renaissance, catholique fervent, cet ami de Tolkien et de Charles Williams a publié en marge de son ?uvre critique et de celle de « théologien laïque », une série de sept récits-fables pour enfants, Les Chroniques de Narnia (1950-1956), « pleins d?humour et d?émotion qui renouent avec la plus ancienne des traditions celtiques, celle du monde parallèle gouverné par une autre loi, dans un espace et un temps différents » (Claude Fierobe), des livres de théologie-fiction dont le plus connu est Tactique du diable (1943), et une trilogie où se mêlent merveilleux, science-fiction et religion (1938-1945).
 
? Le Silence de la Terre (Out of the Silent Planet, 1938), roman, traduit de l'anglais par Marguerite Faguer. [Paris], Éditions Gallimard / Éditions Hachette, « Le Rayon fantastique », n° 12, 1952, 254 p., épuisé ; rééditions : (avec Voyage à Vénus et Cette hideuse puissance). [Paris], Éditions Opta, « Club du livre d?anticipation. Les classiques de la science-fiction » n° 8, 1967, XIV-545 p., illus., épuisé ; avec des illustrations de Christian Broutin. [Paris], C.A.L. (Culture, Arts, Loisirs), « Les Chefs-d??uvre de la science-fiction et du fantastique », n° 11, 1975, 254 p., épuisé ; avec les illustrations de Christian Broutin. [Paris], Éditions Retz, « Les ?uvres fantastiques » n° 2, 1975, 254 p., épuisé ; [Paris], Néo (Nouvelles éditions Oswald), « Fantastique. Science-fiction. Aventures » n° 32, 1981, 192 p., épuisé ? nouvelle édition sous le titre Au-delà de la planète silencieuse, traduit de l'anglais par Maurice et D. Le Péchoux, dans La Trilogie cosmique. [Lausanne], Éditions l?Âge d?homme, « Au c?ur du monde », 1997, 616 p., 21.34 ?.
 
? Le Problème de la souffrance (The Problem of Pain, 1940), essai, traduit de l'anglais par Marguerite Faguer, préface de Maurice Nédoncelle. [Paris], Éditions Desclé De Brouwer, « Méditations », IX-250 p. ; réédition : Éditions Desclé De Brouwer, « Foi Vivante » n° 42, 1967, 192 p.
 
? Tactique du Diable (The Screwtape Letters, 1942), traduit de l'anglais par Brigitte V. Barbey. [Neuchâtel, Paris], Éditions Delachaux et Niestlé, s.d., 160 p., épuisé ; réédition : Éditions Delachaux et Niestlé, « Foi vivante » n° 48, 1967, 128 p.
 
? Voyage à Vénus (Perelandra, 1943 ; réédition sous le titre Voyage to Venus), roman, traduit de l'anglais par Frank Straschitz (avec Le Silence de la Terre et Cette hideuse puissance). [Paris], Éditions Opta, « Club du livre d?anticipation. Les classiques de la science-fiction » n° 8, 1967, XIV-545 p., illus., épuisé ; rééditions : avec des illustrations de Christian Broutin. C.A.L. (Culture, Arts, Loisirs), « Les Chefs-d??uvre de la science-fiction et du fantastique », n° 14, 1975, 254 p., épuisé / avec les illustrations de Christian Broutin. [Paris], Éditions Retz, « Les ?uvres fantastiques » n° 5, 1975, 254 p., épuisé / [Paris], Néo (Nouvelles éditions Oswald), « Fantastique. Science-fiction. Aventures » n° 33, 1981, 192 p., épuisé ? nouvelle édition sous le titre Perelandra, traduit de l'anglais par Maurice et D. Le Péchoux, dans La Trilogie cosmique. [Lausanne], Éditions l?Âge d?homme, « Au c?ur du monde », 1997, 616 p., 27.44 ?.
 
? L?Abolition de l?homme. Réflexions sur l?éducation (The Abolition of Man or Reflections on Education, 1943), essai, traduit de l?anglais et préfacé par Irene Fernandez. [Limoges], Édition A. Ardant / Criterion, 1986, 202 p., épuisé ? nouvelle édition : L?Abolition de l?homme, traduit de l'anglais par Denis Ducatel. [Le Mont-Pélerin, Suisse], Éditions Raphaël, 2000, 120 p., 3.02 ?.
 
? Cette hideuse puissance (That Hideous Strengh, 1945), roman, traduit de l'anglais par Frank Straschitz (avec Le Silence de la Terre et Voyage à Vénus). [Paris], Éditions Opta, « Club du livre d?anticipation. Les classiques de la science-fiction » n° 8, 1967, XIV-545 p., illus., épuisé ; rééditions : avec des illustrations de Christian Broutin. [Paris], Éditions Retz, « Les Chefs-d??uvre de la science-fiction et du fantastique », 1975, 254 p., épuisé / avec une postface de Jacques Bergier. [Paris], Néo (Nouvelles éditions Oswald), « Fantastique. Science-fiction. Aventures » n° 7, 1979, 204 p., épuisé ? nouvelle édition : Cette hideuse puissance, traduit de l'anglais par Maurice et D. Le Péchoux, dans La Trilogie cosmique. [Lausanne], Éditions l?Âge d?homme, « Au c?ur du monde », 1997, 616 p., 27.44 ?.
 
? Le Grand divorce entre le Ciel et la Terre (The Great Divorce, 1945), essai, traduit de l'anglais par G. Teyssonnière de Gramont et Jacqueline Des Gouttes, traduction revue par l?auteur. [Neuchâtel, Paris], Éditions Delachaux et Niestlé, 1947, 136 p., épuisé ? nouvelle édition sous le titre L?Autobus du paradis, traduit de l'anglais par Jacques Winandy et Dominique Barrios del Gado. [Paris], Éditions Le Cerf, 1980, 144 p.
 
? Être ou ne pas être, traduit de l'anglais par Jacques Blondel. [Neuchâtel, Paris], Éditions Delachaux et Niestlé, 1948, 128 p., épuisé ; réédition : Éditions Delachaux et Niestlé, « Foi vivante » n° 78, 1968, 128 p.
 
? Le Lion et la sorcière blanche (The Lion, The Witch and the Wardrobe, 1950), roman, traduit de l'anglais par Mme Emile R. Blanchet, illustrations de Romain Simon. [Paris], Éditions Hachette, « Idéal-bibliothèque », 1952, 192 p., épuisé ; réédition : Éditions Hachette, « Bibliothèque rose », 1973, 192 p., épuisé ? nouvelle édition sous le titre L?Armoire magique. Les Chroniques de Narnia, traduit de l'anglais par Anne-Marie Dalmais, illustrations d?Arcady. [Paris], Éditions Flammarion, « Bibliothèque du chat perché », 1980, 254 p., épuisé ; rééditions : Éditions Flammarion, « Castor poche. Junior » n° 262, 1989, 246 p. ; 1998, 5.51 ? ; L?Armoire magique. Les Chroniques de Narnia II, traduit de l'anglais par Anne-Marie Dalmais, illustrations de Pauline Baynes. [Paris], Éditions Gallimard-Jeunesse, « Folio junior » n° 1151, 2001, 208 p., 7.50 ?.
 
? Prince Caspian. Le retour à Narnia (Prince Caspian, 1951), roman, traduit de l'anglais par Mme Emile R. Blanchet, illustrations de Romain Simon. [Paris], Éditions Hachette, « Idéal bibliothèque », 1953, 192 p., épuisé ; réédition : avec des illustrations de François Batet. Éditions Hachette, « Bibliothèque rose », 1973, 192 p., épuisé ? nouvelle édition : Le Prince Caspian. Les Chroniques de Narnia, traduit de l'anglais par Anne-Marie Dalmais, illustrations de Pauline Baynes. [Paris], Éditions Flammarion, « Bibliothèque du chat perché », 1982, 280 p., épuisé ; rééditions : Éditions Flammarion, « Castor poche Junior », 1993, 280 p., épuisé / Le Prince Caspian. Les Chroniques de Narnia IV, traduit de l'anglais par Anne-Marie Dalmais, illustrations de Pauline Baynes. [Paris], Éditions Gallimard-Jeunesse, « Folio junior » n° 1153, 2001, 240 p., 7.50 ?.
 
? Le Voyage de la ?Belle Aventure?. Les Chroniques de Nardia (The Voyage of the ?Dawn Treader?, 1952), roman, traduit de l'anglais par Michel Baron, illustrations de Pauline Baynes. [Paris], Éditions Flammarion, « Bibliothèque du chat perché », 1983, 246 p., épuisé ? nouvelle édition sous le titre L?Odyssée du passeur d?aurore. Les Chroniques de Narnia V, traduit de l'anglais par Philippe Morgaut, illustrations de Pauline Baynes. [Paris], Éditions Gallimard-Jeunesse, « Folio junior » n° 1210, 2002, 264 p., 7.90 ?.
 
? Voila pourquoi je suis chrétien (Mere Christianity, 1952), traduit de l'anglais par Aimé Viala. [Guebviller, Bruxelles, Lausanne], Éditions de la Ligue pour la lecture de la Bible, 1979, 236 p., épuisé ; rééditions sous le titre Les Fondements du christianisme. Éditions de la Ligue pour la lecture de la Bible, « Point de vue, 1985, 236 p., épuisé / [Valence], Éditions de la Ligue pour la lecture de la Bible, 1997, 2 vols., 160 et 138 p.
 
? Le Fauteuil d?argent. Les Chroniques de Narnia (The Silver Chair, 1953), roman, traduit de l'anglais par Hélène Seyres, illustrations de Pauline Baynes. [Paris], Éditions Flammarion, « Bibliothèque du chat perché », 1984, 280 p., épuisé ? nouvelle édition : Le Fauteuil d?argent. Les Chroniques de Narnia VI, traduit de l'anglais par Philippe Morgaut, illustrations de Pauline Baynes. [Paris], Éditions Gallimard-Jeunesse, « Folio junior » n° 1211, 2002, 262 p., 7.90 ?.
 
? Le Cheval et son écuyer. Les Chroniques de Narnia III (The Horse and His Boy, 1954), roman, traduit de l'anglais par Philippe Morgaut, illustrations de Pauline Baynes. [Paris], Éditions Gallimard-Jeunesse, « Folio junior » n° 1152, 2001, 240 p., 7.5O ?
 
? Le Neveu du magicien. Les Chroniques de Narnia I, (The Magician?s Nephew, 1955), roman, traduit de l'anglais par Cécile Dutheil de la Rochère, illustrations de Pauline Baynes. [Paris], Éditions Gallimard-Jeunesse, « Folio junior » n° 1150, 2001, 224 p., 7.50 ?.
 
? Surpris par la joie (Surprise by Joy, 1955), traduit de l'anglais par Marie Tadié. [Paris], Éditions Le Seuil, 1964, 224 p., épuisé ? nouvelle édition : Surpris par la joie. Le profil de mes jeunes années, traduit de l'anglais par Denis Ducatel. [Le Mont-Pélerin, Suisse], Éditions Raphaël, 1998, 306 p.
 
? La Dernière bataille. Les Chroniques de Narnia VII (The Last Battle, 1956), roman, traduit de l'anglais par Philippe Morgaut, illustrations de Pauline Baynes. [Paris], Éditions Gallimard-Jeunesse, « Folio junior » n° 1212, 2002, 224 p., 7.50 ?.
 
? Un visage pour l?éternité. Un mythe réinventé (Till We Have Faces, 1956), roman, traduit de l'anglais par Maurice Le Péchoux. [Lausanne, Paris], Éditions l?Âge d?homme, « Au c?ur du monde », 1995, 210 p., 21.34 ?.
 
? Expérience de critique littéraire (An Experiment In Criticism, 1961), essai, traduit de l'anglais par Jean Autret. [Paris], Éditions Gallimard, « Les Essais » n° 120, 1965, 216 p., épuisé.
 
? Apprendre la mort, traduit de l'anglais par J. Prignaud et T. Radcliffe. [Paris], Éditions Le Cerf, « L?Évangile du XXe siècle », 1974, 128 p.
 
? Si Dieu écoutait. Lettres à Malcom sur la prière (Letters to Malcolm, 1964), [Neuchâtel, Paris], Éditions Delachaux et Niestlé, « Foi vivante » n° 128, 1970, 168 p.
 
? Dieu au banc des accusés (God in the Dock, 1970 ; réédition sous le titre Undeceptions, 1971), recueil de textes parus entre 1942 et 1963, traduit de l'anglais par Astrid et Étienne Huser. [Paris, Bâle], Éditions Brunnen, 1982, 112 p.

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Proust, toujours vivant

    On n’en finit jamais avec Proust. “A la recherche du temps perdu” continue de susciter de nombreux commentaires et interprétations comme si cette oeuvre majeure de la littérature était inépuisable et d’une inlassable modernité. A l’occasion du centenaire du prix Goncourt attribué à “A l’ombre des jeunes filles en fleurs” en Décembre 1919, plusieurs publications témoignent de cette passion sans cesse renouvelée pour la cathédrale proustienne.

    13 juin 2019

    >> Lire la suite

Facebook