Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

GRIFFIN, Gerald

(Limerick, 1803 ? Cork, 1840). À l?âge de vingt ans, il quitte l?Irlande pour Londres, y exerce divers métiers, avant de pouvoir vivre de sa plume. En 1838, il entre dans la congrégation des Christian Brothers et meurt prématurément usé par les privations. Auteur de contes et de nouvelles « gothiques », il a également écrit des pièces de théâtre et plusieurs romans, notamment The Collegians (1829) dont Dion Boucicault devait tirer la pièce The Colleen Bawn en 1860 et Sir Julius Benedict un opéra, The Lily of Killarney, en 1862.
 
ANTHOLOGIES / REVUES : « La Saint-Martin » (St. Martin?s Day), conte, tiré du recueil Holland-Tide, or Munster Popular Tales (1827), traduit de l'anglais par Jacques Tissot, dans Fantastiques irlandais, Presses universitaires de Reims, 1996 / réédition dans L'Irlande fantastique, Terre de Brume 2002 ; traduit de l'anglais par Bernard Hoeppfner, dans Petits romans noirs irlandais, J. Losfeld, 1997.
 
? La Fille du cordier. Scènes de la vie irlandaise (The Collegians, 1829), roman, traduit de l'anglais par Mme Thérèse Alphonse Karr. [Paris], Didier, 1872, 384 p., épuisé.

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >