Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

ENRIGHT, Anne

(Dublin, 1962 ? ). Après des études au Trinity College à Dublin, puis à Vancouver, elle a travaillé comme productrice et réalisatrice à la télévision nationale irlandaise (RTÉ). Nouvelliste et romancière, tous ses livres sont traduits en français.
 
ANTHOLOGIES / REVUES : Nouvelle : « [Elle possède] chaque chose » ((She owns) Every Thing), tiré du recueil The Portable Virgin (1991), traduit de l?anglais par Jean-Pierre Kremer, dans Trésor de la nouvelle de la littérature irlandaise, tome 2, Les Belles Lettres, 2002 / sous le titre « (Elle possède) tout », traduit de l?anglais par Marc Le Boucher, dans Anthologie de nouvelles irlandaises contemporaines, Rive droite, 2003.
 
? La Vierge de poche (The Portable Virgin, 1991), nouvelles, traduit de l'anglais par Edith Soonckindt-Bielök. [Paris], Éditions Rivages, « Littérature étrangère », 1992, 200 p., 16.77 ?.
 
? La Perruque de mon père (The Wig my Father Wore, 1995), roman, traduit de l'anglais par Edith Soonckindt-Bielök. [Paris], Éditions Joëlle Losfeld, 2000, 198 p., 17.50 ?.
 
? Finbar's Hotel (Finbar?s Hotel, 1997), ?uvre collective de Dermot Bolger, Roddy Doyle, Anne Enright, Hugo Hamilton, Jennifer Johnston, Joseph O?Connor, Colm Tóibín, traduit de l'anglais par Florence Lévy-Paolini. [Paris], Éditions Joëlle Losfeld, 1999, 264 p., 19.50 ?.
 
? L'Art de quoi ? (What are you like ?, 2000), roman, traduit de l'anglais par Edith Soonckindt. [Paris], Éditions de L'Olivier, 2002, 336 p., 21 ?.

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >