Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

DAY-LEWIS, C.

(Ballintubbert, comté de Laois, 1904 ? Hadley Wood, Hertfordshire, 1972). Cecil Day-Lewis. Fils de pasteur. Études à Sherborne puis à Oxford où, avec W. H. Auden, Louis MacNeice et Stephen Spender, il forme un cercle de poètes engagés. Dans les années trente, il prend part activement aux mouvements antifascistes, adhère au parti communiste (1935-38) et ses poèmes témoignent de son engagement révolutionnaire, notamment ceux inspirés par la guerre d'Espagne. Avec la romancière Rosamund Lehmann, il dirige la revue littéraire Orion. Il occupe la chaire de poésie à Oxford de 1951 à 1956, enseigne à Harward (1964-65) et est nommé « Poète Lauréat » par la reine en 1968. Outre des recueils de poèmes (de Beechen Vigil, 1925 à The Wispering Roots, 1970), des romans, des traductions de Virgile et de Paul Valéry, des essais critiques (The Poetic Image, 1947) et une autobiographie (The Buried Day, 1960), il a également publié sous le pseudonyme de Nicholas Blake, une vingtaine de policiers de type classique dont le héros habituel est le détective amateur Nigel Strangeways (premier titre : Il manquait une preuve, A Question of Proof, 1935). Près d?une dizaine de traductions et de rééditions dans les collections spécialisées (« L?Empreinte », Éditions de la Nouvelle Revue Critique ; « Un Mystère », Presses de la Cité ; « Le Cachet », Éditions de Trévise ; « Le Limier », Éditions Albin Michel ; « P. J. », Éditions Bourgois / Julliard ; « Le Masque », Librairie des Champs-Élysées).
 
ANTHOLOGIES / REVUES : Poèmes dans Anthologie de la poésie irlandaise du XXe siècle, Verdier, 1996 ? Nouvelles (Nicolas Blake) dans Mystère-Magazine n° 29 / 173bis / 182 /246 ; Le Saint-Magazine n° 120 ; traduit de l'anglais par Bernard Hoeppfner, dans Petits romans noirs irlandais, J. Losfeld, 1997.
 
? Poésie pour tous (Poetry for You, 1945), traduit de l?anglais. [Paris], Éditions Seghers, 1953, épuisé.
 
? Clefs pour la poésie, traduit de l?anglais par Y. Péres. [Paris], Éditions Seghers, 1966, épuisé.
 
BIBLIOGRAPHIE :
? Michel Juillard, L?Expression poétique chez Cecil Day-Lewis. [Genève-Paris], Éditions Slatkine/Champion, 1983, 624 p.

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >