Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

BLACKWOOD, Caroline.

(Comté de Down, 1931 ? ). Fille du quatrième marquis de Dufferin et Ava, mariée à Lucien Freud, puis au poète américain Robert T. Lowell. Ses romans ou longues nouvelles, à l?humour noir et acerbe, à l?écriture sèche, laconique, mettent en place tout un cortège d?angoisses, d?obsessions névrotiques et d?agressivité refoulée. (Renata, 1976 ; Grand-mère Webster, 1977 ; Le Destin de Marie-Rose, 1981 ; Good Night Sweet Ladies, 1983 ; Corrigan et On the Perimeter, 1984).

? Renata, suivi de Grand-mère Webster (The Stepdaughter, 1976 ; Great Granny Webster, 1977), romans, traduit de l'anglais par Julie Pavesi. [Paris], Éditions Flammarion, « Littérature étrangère », 1979, 250 p., épuisé.

? Le Destin de Marie-Rose (The Fate of Mary Rose, 1981), roman, traduit de l'anglais par David Guinsbourg. [Paris], Éditions Flammarion, « Littérature étrangère », 1983, 240 p., 11.13 ?.

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Proust, toujours vivant

    On n’en finit jamais avec Proust. “A la recherche du temps perdu” continue de susciter de nombreux commentaires et interprétations comme si cette oeuvre majeure de la littérature était inépuisable et d’une inlassable modernité. A l’occasion du centenaire du prix Goncourt attribué à “A l’ombre des jeunes filles en fleurs” en Décembre 1919, plusieurs publications témoignent de cette passion sans cesse renouvelée pour la cathédrale proustienne.

    13 juin 2019

    >> Lire la suite

Facebook