Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

BECKETT, Samuel

(Foxrock, comté de Dublin, 1906 ? Paris, 1989).
Samuel [Barclay] Beckett. Né dans une famille protestante, il est successivement pensionnaire à la Portora Royal School, à Einiskillen, puis élève au Trinity College, à Dublin, où il étudie le français et l?italien. En 1928, il est nommé lecteur d'anglais à l'École normale supérieure de Paris. Il donne des textes à la revue Transition, se lie avec James Joyce et, avec son ami Alfred Péron, s'engage dans la traduction d'Anna Livia Plurabelle, section du Work in Progress. De 1931 à 1937, il effectue de nombreux voyages en Europe, notamment en Allemagne, puis, à partir de l?été 1937, il se fixe définitivement à Paris. Pendant l?Occupation il s?engage dans la Résistance et en 1942, pour échapper à la Gestapo, il se réfugie avec sa femme dans le Vaucluse où il travaille dans une ferme. De retour à Paris, il compose entre 1946 et 1950 ses premières ?uvres en français. En mars 1951, publication de Molloy suivi en décembre de la même année par celle de Malone meurt aux Éditions de Minuit dirigées par Jérome Lindon, qui publiera par la suite la totalité des textes de Samuel Beckett. En 1953, création de En attendant Godot au théâtre Babylone dans une mise en scène de Roger Blin et publication de L'Innommable. Prix Nobel de littérature en 1969.
 
Samuel Beckett a d?abord écrit en anglais, puis en français, puis tantôt dans l?une ou l?autre langue et, de surcroît, il a lui-même traduit, de l?anglais en français, du français en anglais, la plupart de ses ?uvres. On trouvera ici tout d?abord pour les ?uvres composées en anglais : le titre français, la langue et la date de composition, le titre et la date de parution de l??uvre en anglais, le genre, le nom du traducteur, le lieu, l?éditeur, la date de publication, la pagination et le prix, et, pour les ?uvres composées en français : le titre, la langue et la date de composition, le genre et, après les mentions de lieu, d?éditeur, de pagination et de prix, le titre de l??uvre traduite en anglais, le nom du traducteur et la date de la première publication en anglais. Les ?uvres sont classées par ordre de composition.
 
? Proust (en anglais, 1930 ; Proust, 1931), essai, traduit en français et présenté par Edith Fournier. [Paris], Éditions de Minuit, 1990, 128 p., 9.15 ?.
 
? Bande et sarande (en l?anglais, 1932-1933 ; More Pricks Than Kicks, 1934), collection de dix nouvelles [Dante et le homard (Dante and the Lobster) ; Fingal (Fingal) ; Ding-Dong (Ding-Dong) ; Rincée nocturne (A Wet Night) ; Amour et Léthé (Love and Lethe) ; Promenade (Walking Out) ; Quelle calamité (What a Misfortune) ; Le billet doux de la Smeraldina (The Smeraldina?s Billet Doux) ; Blême (Yellow) ; Résidu (Draff)], traduit en français et présenté par Edith Fournier. [Paris], Éditions de Minuit, 1995, 296 p., 18.29 ?.
 
? Les Os d?Écho et autres précipités (en anglais, 1928-1935 ; Echo?s Bones and Other Precipitates, 1935), collection de treize poèmes, traduit en français et présenté par Edith Fournier. [Paris], Éditions de Minuit, 2002, 64 p., 9 ?.
 
? Murphy (en anglais, 1935-1937 ; Murphy, 1938), roman, traduit en français par l?auteur en collaboration avec Alfred Péron. [Paris], Éditions Pierre Bordas, « Les Imaginaires » n° 5, 1947, épuisé ; remise en vente et réédition : [Paris], Éditions de Minuit, 1951, 208 p., 11.89 ?.
 
? « Denis Devlin » (en anglais, 1938), compte rendu du recueil de Denis Devlin, Intercessions, traduit en français par Serge Fauchereau, dans Les Lettres Nouvelles, mars 1973.
 
? Poèmes (en français, 1938-1939), douze poèmes numérotés de I à XIII (le numéro XI manque), dans Les Temps Modernes n° 14, novembre 1946, recueillis dans Poèmes (1968).
 
? Watt (en anglais, 1942-1945 ; Watt, 1953), roman, traduit en français par Ludovic et Agnès Janvier, avec la collaboration de l?auteur. [Paris], Éditions de Minuit, 1968, 272 p., 14.78 ?.
 
? La Peinture des Van Velde, ou le monde et le pantalon (en français, 1945), étude, dans les Cahiers d?Art, 1945-46 ; réédition sous le titre Le Monde et le pantalon (1989 ; édition augmentée, 1991).
 
? Mercier et Camier (en français, 1946), roman. [Paris], Éditions de Minuit, 1970, 216 p., 11.89 ?.
(Mercier and Camier, traduit en anglais par l?auteur, 1974).
 
? Premier amour (en français, 1946), nouvelle. [Paris], Éditions de Minuit, 1970, 60 p., 5.34 ?.
(First Love, traduit en anglais par l?auteur, 1973).
 
? Suite (en français, 1945-1947), nouvelle, dans Les Temps Modernes n° 10, juillet 1946 ; version modifiée sous le titre La Fin, recueillie dans Nouvelles et Textes pour rien (1955).
(The End, traduit en anglais par Richard Seaver en collaboration avec l?auteur, 1954).
 
? L?Expulsé (en français, 1945-1946), nouvelle, dans Fontaine, XX, n° 57, 1946-47 ; version modifiée sous le même titre, recueillie dans Nouvelles et Textes pour rien (1955).
(The Expelled, traduit en anglais par Richard Seaver en collaboration avec l?auteur, 1962).
 
? Le Calmant (en français, 1945-1947), nouvelle, recueillie dans Nouvelles et Textes pour rien (1955).
(The Calmative, traduit en anglais par l?auteur, 1967).
 
? Eleutheria (en français, 1947-1948), pièce en trois actes pour dix-sept personnages, précédé d?un avertissement de Jérome Lindon sur l?édition du texte. [Paris], Éditions de Minuit, 1995, 168 p., 12.96 ?.
(Eleutheria, traduit en anglais par Michael Brodsky, 1995)
 
? Molloy (en français, 1947-48), roman. [Paris], Éditions de Minuit, 1951, 298 p., 18.29 ?, relié, 21.95 ? ; rééditions : préface de Bernard Pingaud. [Paris], U.G.E., « 10-18 » n° 81, 1963, épuisé / suivi de « Molloy. Un événement littéraire, une ?uvre », par Jean-Jacques Mayoux. Éditions de Minuit, « Double » n° 7, 1982, 276 p., 7.47 ?.
(Molloy, traduit en anglais par Patrick Bowles et l?auteur, 1955).
 
? Peintres de l?empêchement (en français, 1948), étude, dans Derrière le miroir n° 11-12, 1948 ; édition revue sous le titre Bram et Geer Van Velde. [Paris], Éditions Maeght, « Derrière le miroir » n° 11, 1948, 16 p. ; réédition avec Le Monde et le pantalon (1991).
 
? Malone meurt (en français, 1948), roman. [Paris], Éditions de Minuit, 1951, 192 p., 13.42 ?.
(Malone Dies, traduit en anglais par l?auteur, 1956).
 
? « Trois poèmes » (en français, 1948), dans les Cahiers des Saisons n° 2, octobre 1955, recueillis dans Poèmes (1968, 1978 ; nouvelle édition augmentée,1992, 1999).
 
? En attendant Godot (en français, 1948-1949), pièce en deux actes pour cinq personnages. [Paris], Éditions de Minuit, 1952, 136 p., 6.40 ? ; réédition dans Théâtre I (1971).
(Waiting for Godot, traduit en anglais par l?auteur, 1954).
 
? L?Innommable (en français, 1949), roman. [Paris], Éditions de Minuit, 1953, 216 p., 15.24 ?.
(The Unnamable, traduit en anglais par l?auteur, 1958).
 
? Trois dialogues (en anglais, 1949 ; Three Dialogues, 1949). Trois conversations entre Beckett et Georges Duthuit sur la peinture de Tal Coat, André Masson et Bram Van Velde, traduit en français en partie par l?auteur, en partie par Edith Fournier. [Paris], Éditions de Minuit, 1998, 32 p., 5.34 ?.
 
? Textes pour rien (en français, 1950), treize textes recueillis dans Nouvelles et Textes pour rien (1955).
 
? Foirades (en français, années 1950), textes en prose, dans Minuit n° 1, novembre 1972 / n° 2, janvier 1973 / n° 3, mai 1973, recueillis dans Pour finir encore et autres foirades (1976).
(Fizzles, traduit en anglais par l?auteur, 1976).
 
? « Hommage à Jack B. Yeats » (en français), dans Les Lettres Nouvelles n° 14, avril 1954, épuisé / réédité dans le numéro spécial « Écrivains Irlandais d'aujourd'hui », Les Lettres Nouvelles, mars 1973, épuisé.
 
? « Henri Hayden, homme peintre » (en français), essai, dans Documents n° 22, 1955, épuisé.
 
? Nouvelles et Textes pour rien, collection de nouvelles et de textes (L?Expulsé ; Le Calmant ; La Fin ; Textes pour rien). [Paris], Éditions de Minuit, 1955, 210 p., 13.42 ? (avec six illustrations d?Avigdor Arikha, 1958, tirage limité, épuisé).
(Stories and Texts for Nothing, traduit en anglais par l?auteur, avec la collaboration de Richard Seaver, 1967).
 
? Fin de partie (en français, 1954-1956), pièce en un acte pour quatre personnages. [Paris], Éditions de Minuit (avec Acte sans paroles I), 1957, 128 p., 6.10 ?.
(Endgame, traduit en anglais par l?auteur, 1958)
 
? Tous ceux qui tombent (en anglais, 1956 ; All That fall, 1957), pièce radiophonique en un acte pour onze personnages, traduit en français par Robert Pinget. [Paris], Éditions de Minuit, 1957, 80 p., 5.34 ?.
 
? Acte sans paroles I (en français, 1956), mime en un acte pour un personnage avec musique par John Beckett. [Paris], Éditions de Minuit (avec Fin de partie), 1957, 128 p., 6.10 ?.
(Act without words I, traduit en anglais par l?auteur, 1958)
 
? D?un ouvrage abandonné (en anglais, 1956-1958 ; From an Abandoned Work, 1956 ; deuxième version, 1958), fragment de prose, traduit en français par Ludovic et Agnès Janvier, avec la collaboration de l?auteur, recueilli dans Têtes-Mortes (1967 ; édition augmentée, 1972).
 
? La Dernière bande (en anglais, 1958 ; Krapp?s Last Tape, 1959), pièce en un acte pour un personnage avec magnétophone, traduit en français par Pierre Leyris et l?auteur, dans Les Lettres Nouvelles n° 1, mars 1959 / (avec Cendres). [Paris], Éditions de Minuit, 1959, 76 p., 5.34 ?.
 
? Cendres (en anglais, 1959 ; Embers, 1959), pièce radiophonique en un acte pour cinq personnages, traduit en français par Robert Pinget et l?auteur dans Les Lettres Nouvelles n° 36, décembre 1959 / (précédé de La Dernière bande). [Paris], Éditions de Minuit, 1959, 76 p., 5.34 ?.
 
? Acte sans paroles II (en français, 1959), mime pour deux personnages, recueilli dans Dramatische Dichtungen, Tome I. [Francfort), Surkamp Verlag, 1963 et dans Comédies et Actes divers (1966 ; édition augmentée, 1972).
(Act without words II, traduit en anglais par l?auteur, 1959)
 
? L?Image (en français, 1958 ; 1959). [Paris], Éditions de Minuit, 1988, 24 p., 3.05 ?.
 
? Gedichte, édition trilingue, comprenant les poèmes de Echo?s Bones and Other Precipitates et les dix-huit poèmes en français publiés en revues, traduit en allemand par Eva Hesse et Elmar Tophoven. [Wiesbaden], Limes Verlag, 1959.
 
? Comment c?est (en français, 1959-1961), roman. [Paris], Éditions de Minuit, 1961, 180 p., 11.74 ?.
(How It Is, traduit en anglais par l?auteur, 1964 ; Magessa O?Reilly (éd.), Samuel Beckett?s Comment c?est / How It Is. A Bilingual Variorum Editions. [New York/Londres), Garland, 1999).
 
? Oh les beaux jours (en anglais, 1960-1961 ; Happy Days, 1961), pièce en deux actes pour deux personnages, traduit en français par l?auteur. [Paris], Éditions de Minuit, 1963 ; réédition : (suivi de Pas moi). Éditions de Minuit, 1975, 96 p., 6.10 ?.
 
? Fragment de théâtre I et II (en français, années 60), dans Minuit n° 8, 1974, recueilli dans Pas (1978).
(Rough for theatre I - II / Theatre I -II, traduit en anglais par l?auteur, 1976)
 
? Paroles et musique (en anglais, 1962 ; Words and Music, 1962), pièce radiophonique avec musique de John Beckett, traduit en français par l?auteur, recueillie dans Comédies et Actes divers (1966).
 
? Pochade radiophonique (en français, 1962), dans Minuit n° 16, 1975, recueillie dans Pas (1978).
(Sketch for Radio Play / Radio I, traduit en anglais par l?auteur, 1976, 1977).
 
? Esquisse radiophonique (en français, 1962-1963), dans Minuit n° 5, 1973, recueilli dans Pas (1978).
(Rough for Radio / Radio II, traduit en anglais par l?auteur, 1976).
 
? Cascando (en français, 1963), pièce radiophonique pour musique et voix, musique de Marcel Mihalovici, recueilli dans Dramatische Dichtungen, Tome I. [Francfort), Surkamp Verlag, 1963 et dans Comédies et Actes divers (1966 ; édition augmentée, 1972).
(Cascando, traduit en anglais par l?auteur, 1963)
 
? Comédie (en anglais, 1963 ; Play, 1964), pièce en un acte pour trois personnages, traduit en français par l?auteur, dans Les Lettres Nouvelles, juin-juillet 1964 ; recueilli dans Comédies et Actes divers (1966 ; édition augmentée, 1972).
 
? Film (en anglais, 1963 ; Film, 1967, 1969), scénario, traduit en français, recueilli dans Comédies et Actes divers (édition augmentée, 1972).
 
? Imagination morte imaginez (en français, 1965), texte, dans Les Lettres Nouvelles, octobre-novembre, 1965 / [Paris], Éditions de Minuit, 1965, tirage limité, épuisé ; recueilli dans Têtes-Mortes (1967 ; édition augmentée 1972).
(Imagination Dead Imagine, traduit en anglais par l?auteur, 1965).
 
? Va et vient (en anglais, 1965 ; Come and Go, 1967), dramaticule pour trois personnages, traduit en français par l?auteur, recueilli dans Comédies et Actes divers (1966 ; édition augmentée 1972).
 
? Dis Joe (en anglais, 1965 ; Eh Joe, 1967), pièce pour la télévision, pour un personnage et une voix, traduit en français par l?auteur, dans Arts n° 15, 5 janvier 1966 ; recueilli dans Comédies et Actes divers (1966 ; édition augmentée, 1972).
 
? Comédie et actes divers, collection de pièces (Comédie ; Va et vient ; Cascando ; Paroles et musique ; Dis Joe ; Acte sans paroles I et II). [Paris], Éditions de Minuit, 1966, 104 p. ; édition augmentée, 1972.
 
? Assez (en français, 1966), texte. [Paris], Éditions de Minuit, 1966, tirage limité, épuisé ; recueilli dans Têtes-Mortes (1967 ; édition augmentée 1972).
(Enough, traduit en anglais par l?auteur, 1967)
 
? Bing (en français, 1966), texte. [Paris], Éditions de Minuit, 1966, tirage limité, épuisé ; recueilli dans Têtes-Mortes (1967 ; édition augmentée 1972).
(Ping, traduit en anglais par l?auteur, 1967)
 
? Le Dépeupleur (en français, 1966-1967), texte en prose. [Paris], Éditions de Minuit, 1970, 58 p., 5.03 ?.
(The Lost Ones, traduit en anglais par l?auteur, 1972)
 
? Têtes-Mortes, collection de textes (D?un ouvrage abandonné ; Assez ; Imagination morte imaginez). [Paris], Éditions de Minuit,1967, 68 p. (édition augmentée, 1972).
 
? L?Issue (en français), fragment en prose, avec six gravures originales d?Avigdor Arikha. [Paris], Éditions Georges Visart, 1968, tirage limité, épuisé.
 
? Texte (en français), fragment en prose. [Paris], Éditions Richard Deyrolles, 1968, tirage limité, épuisé.
 
? Poèmes, collection des poèmes écrits en français. [Paris], Éditions de Minuit, 1968, 1978 ; nouvelle édition augmentée : Poèmes, suivi de Mirlitonnades (1992, 1999).
 
? Souffle (en anglais, 1968 ; Breath, 1969), invention dramatique pour souffle et lumière, traduit en français par l?auteur, dans Les Cahiers du chemin n° 12, avril 1971 ; recueilli dans Comédies et Actes divers (édition augmentée 1972).
 
? Abandonné (en français), illustrations de Geneviève Asse. [Paris], Éditions Georges Visart, 1970, tirage limité, épuisé.
 
? Sans (en français, 1969), texte en prose. [Paris], Éditions de Minuit, 1969, tirage limité, épuisé ; recueilli dans Têtes-mortes (édition augmentée 1972).
(Lessness, traduit en anglais par l?auteur, 1970)
 
? Pour finir encore (en français, 1970), recueilli dans Pour finir encore (1976 ; édition augmentée, 1991, 2001).
(For to End Yet Again, traduit en anglais par l?auteur, 1976).
 
? Immobile (en français, 1970), recueilli dans Pour finir encore (1976 ; édition augmentée, 1991, 2001).
(Still, traduit en anglais par l?auteur, 1974).
 
? Théâtre I, collection de pièces (En attendant Godot ; Fin de partie ; Acte sans paroles I ; Acte sans paroles II). [Paris], Éditions de Minuit, 1971, 232 p., relié, 12.96 ?.
 
? Têtes-mortes, collection de textes (D?un ouvrage abandonné ; Assez ; Imagination morte imaginez ; Bing ; Sans). [Paris], Éditions de Minuit, 1972, édition augmentée, 80 p., 8.38 ?.
 
? Comédie et actes divers, collection de pièces (Comédie ; Va et vient ; Cascando ; Paroles et musique ; Dis Joe ; Acte sans paroles I et II ; Film ; Souffle). [Paris], Éditions de Minuit, 1972, édition augmentée, 144 p., 7.01 ?.
 
? Paroles et musique, Comédie, Dis Joe, édition bilingue, introduction de Jean-Jacques Mayoux. [Paris], Éditions Flammarion, « Aubier-Flammarion » n° 46, 1972, 254 p., épuisé.
 
? Pas moi (en anglais, 1972 ; Not I, 1973), pièce en un acte pour une bouche, traduit en français par l?auteur, dans Minuit n° 12, 1975 / (avec Oh les beaux jours). [Paris], Éditions de Minuit, 1975.
 
? Au loin un oiseau (en français, 1973), texte, avec des gravures de Avigdor Arikha. [New York], Double Elephant Press, 1973, tirage limité, épuisé ; recueilli dans Pour finir encore (1976, 1991, 2001).
(Afar A Bird, traduit en anglais par l?auteur, 1976).
 
? Cette fois (en anglais, 1974 ; That Time, 1974), dramaticule, traduit en français par l?auteur, recueilli dans Catastrophe et autres dramaticules (1982 ; édition augmentée, 1986).
 
? Pas (en anglais, 1975 ; Footfalls, 1975), traduit en français par l?auteur, recueilli dans Pas, suivi de Quatre esquisses (1978).
 
? La Falaise (en français, 1975), recueilli dans Pour finir encore et autres foirades (1976 ; édition augmentée, 1991, 2001).
 
? Se voir (en français, 1976), recueilli dans Pour finir encore et autres foirades ( 1976 ; édition augmentée, 1991, 2001).
 
? Trio du fantôme (en anglais, 1976 ; Ghost Trio, 1976), pièce pour la télévision, recueilli dans Quad et autres pièces pour la télévision (1992).
 
? ... que nuages ?(en anglais, 1976 ; ... but the clouds..., 1976), pièce pour la télévision, recueilli dans Quad et autres pièces pour la télévision (1992).
 
? Pour en finir encore et autres foirades, collection de textes ((Pour finir encore ; Immobile ; Au loin un oiseau ; Se voir ; Un soir ; La Falaise). [Paris], Éditions de Minuit, 1976, 56 p. (édition augmentée, 1991, 2001).
 
? Pas, suivi de Quatre esquisses, collection de textes (Pas ; Fragment de théâtre I ; Fragment de théâtre II ; Pochade radiophonique ; Esquisse radiophonique). [Paris], Éditions de Minuit, 1978, 104 p., 8.38 ?.
 
? Poèmes, suivi de Mirlitonnades. [Paris], Éditions de Minuit, 1978, (édition augmentée, 1992, 1999).
 
? Compagnie (en anglais, 1977-1979 ; Compagny, 1979), traduit en français par l?auteur. [Paris], Éditions de Minuit, 1980, 96 p., 7.01 ?.
(Charles Krance (éd.), Samuel Beckett?s Company / Compagnie and A Piece of Monologue / Solo. A Bilingual Variorum Edition. [New York/Londres), Garland, 1993)
 
? Un soir (en français, 1979), dans Minuit n° 37 ; recueilli dans Pour finir encore et autres foirades (édition augmentée, 1991, 2001).
 
? Solo (en anglais, 1979 ; A Piece of Monologue, 1979), dramaticule, traduit en français par l?auteur, recueilli dans Catastrophe et autres dramaticules (1982 ; édition augmentée, 1986).
(Charles Krance (éd.), Samuel Beckett?s Company / Compagnie and A Piece of Monologue / Solo. A Bilingual Variorum Edition. [New York/Londres), Garland, 1993)
 
? Impromptu d?Ohio (en anglais, 1980-1981 ; Ohio Impromptu, 1981), dramaticule, traduit en français par l?auteur, recueilli dans Catastrophe et autres dramaticules (1982 ; édition augmentée, 1986).
 
? Berceuse (en anglais, 1980-1981 ; Rockaby, 1981), dramaticule, traduit en français par l?auteur, recueilli dans Catastrophe et autres dramaticules (1982 ; édition augmentée, 1986).
 
? Mal vu mal dit (en français, 1981). [Paris], Éditions de Minuit, 1981, 76 p., 6.56 ?.
(Ill Seen Ill Said, traduit en anglais par l?auteur, 1982 ; Charles Krance (éd.), Samuel Beckett?s Mal vu mal dit / Ill Seen Ill Said. A Bilingual, Evolutionary, and Synoptic Variorum Edition. [New York/Londres), Garland, 1996).
 
? Catastrophe (en français, 1982), dramaticule, recueilli dans Catastrophe et autres dramaticules (1982 ; édition augmentée, 1986).
(Catastrophe, traduit en anglais par l?auteur, 1984).
 
? Quad (en anglais, 1982), pièce pour la télévision, recueilli dans Quad et autres pièces pour la télévision (1992).
 
? Cap au pire (en anglais, 1982 ; Worstward Ho, 1983), traduit en français par Edith Fournier. [Paris], Éditions de Minuit, 1991, 64 p., 7.62 ?.
 
? Catastrophe et autres dramaticules (Catastrophe ; Cette fois ; Solo ; Berceuse ; Impromptu d?Ohio). [Paris], Éditions de Minuit, 1982, 84 p. (édition augmentée, 1986).
 
? Nacht und Träume (en anglais, 1983 ; Nacht und Träume, 1984), pièce pour la télévision, recueilli dans Quad et autres pièces pour la télévision (1992).
 
? Quoi où (en anglais, 1983 ; What Where, 1983), dramaticule, traduit en français par l?auteur, recueilli dans Catastrophe et autres dramaticules (édition augmentée, 1986).
 
? Soubresauts (en anglais, 1986 ; Stirrings Still, 1988), traduit en français par l?auteur. [Paris], Éditions de Minuit, 1989, 32 p., 6.55 ?.
 
? Catastrophe et autres dramaticules (Catastrophe ; Cette fois ; Solo ; Berceuse ; Impromptu d?Ohio ; Quoi où). [Paris], Éditions de Minuit, édition révisée et augmentée, 1986, 104 p., 8.23 ?.
 
? Comment dire (en français, 1988), poème. [Paris], Librairie Compagnie, 1988, hors-commerce, épuisé.
 
? Le Monde et le pantalon, suivi de Peintres de l?empêchement. [Paris], Éditions de Minuit, 1991, 64 p., 7.93 ?.
 
? Pour en finir encore et autres foirades, collection de textes (Pour finir encore ; Immobile ; Autres foirades ; Au loin un oiseau ; Se voir ; Un soir ; La Falaise ; Plafond). [Paris], Éditions de Minuit, édition augmentée, 1991, 2001, 80 p., 7.47 ?.
 
? Quad et autres pièces pour la télévision (Quad ; Trio du fantôme ; ? que nuages? ; Nacht und Träume), traduit en français par Edith Fournier, suivi de « L?Épuisé » par Gilles Deleuze. [Paris], Éditions de Minuit, 1992, 112 p., 8.99 ?.
 
? Poèmes, suivi de Mirlitonnades, édition augmentée. [Paris], Éditions de Minuit, 1992, 1999, 48 p., 5.03 ?.
 
 
BIBLIOGRAPHIE
(Témoignages ? Biographies ? Études critiques)

 
? Didier Anzieu, Beckett et le psychanalyste. Éditions Aire, 1994, 272 p., 13.26 ?.

? Didier Anzieu, Beckett. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio. Essais » n° 336, 1999, 300 p., 8 ?.

? Simone Luise Artuk, La Conscience dans le néant à la lumière de la problématique d?identité. Une étude sur L?Innommable de Samuel Beckett. [Bonn), Romanisticher Verlag, « Abhandlungenzur sprache und literatur » n° 26, 1990, 206 p.

? Anne Atik, Comment c'était ? Souvenir sur Samuel Beckett, traduit de l'allemand par Emmanuel Moses. [Paris], Éditions de L'Olivier, 2003, à paraître.

? Alain Badiou, Samuel Beckett. L?écriture du générique et l?amour. [Paris], Éditions Le Perroquet, « Les conférences du perroquet » n° 21, 1989, 36 p., épuisé.

? Alain Badiou, Beckett. L?increvable désir. [Paris], Éditions Hachette, « Coup double », 1995, 96 p., 7.47 ?.

? Deirdre Bair, Beckett (Samuel Beckett. A Biography, 1978), traduit de l?anglais par Léo Dilé. [Paris], Éditions Fayard, 1979 ; réimpression, 1990, 624 p. + 24 p. hors texte, illus., 25 ?.

? Olga Bernal, Langage et fiction dans le roman de Beckett. [Paris], Éditions Gallimard, « Le Chemin », 1969, 242 p., épuisé.

? Michel Bernard, Samuel Beckett et son sujet. Une apparition évanouissante. [Paris], Éditions L?Harmattan, « Psychanalyse et civilisations », 1996, 304 p., 24.39 ?.

? André Bernold, L?Amitié de Beckett, photographies de John Minhan. [Paris], Éditions Hermann, « Savoir. Lettres », 1992, 112 p., illus., 13.72 ?.

? Pascale Casanova, Beckett l?abstracteur. Anatomie d?une révolution littéraire. [Paris], Éditions Le Seuil, « Fiction & cie », 1997, 170 p., 14.79 ?.

? Bruno Clément, L??uvre sans qualités. Rhétorique de Samuel Beckett. [Paris], Éditions Le Seuil, « Poétique », 1994, 442 p., 30.95 ?.

? Linda Collinge, Beckett traduit Beckett. De Malone meurt à Malones Dies, l?imaginaire en traduction. [Genève), Éditions Droz, « Histoire des idées et critique littéraire », vol. 383, 2000, 298 p., 34.30 ?.

? Guy Croussy, Samuel Beckett. [Paris], Éditions Hachette, 1971, 238 p., épuisé.

? Robin J. Davis (éd.), Beckett. Calepins de bibliographies. Essai de bibliographie des ?uvres de Samuel Beckett (1926-1966), suivi de essai de bibliographie des études en langues française et anglaise consacrées à Samuel Beckett (1931-1966), par J. R. Bryer et Melvin J. Friedman, avec une esquisse de bibliographie des études en d?autres langues (1953-1970). [Paris], Éditions Minard / Les Lettres Modernes, « Calepins de bibliographies » n° 2, 1971 ; deuxième édition, avec complément (1929-1970), par Peter C. Hoy, 1972, 28.97 ?.

? Huguette Delye, Samuel Beckett, ou La philosophie de l?absurde. [Aix-en-Provence), La Pensée universitaire / Publications des Annales de la faculté des lettres, « Travaux et mémoires » n° 16, 1960, III-132 p., épuisé.

? Peter Ehrhard, Anatomie de Samuel Beckett. [Bâle/Stuttgart, Birkhäuser, 1976, épuisé.

? Martin Esslin, Théâtre de l?absurde (Theater of the Absurd, 1962), traduit de l?anglais par Marguerite Buchet, Francine Del Pierre. [Paris], Éditions Buchet-Chastel, 1971, 1992, 464 p., 21.34 ?.

? Michael Edwards, Éloge de l?attente. T. S. Eliot et Samuel Beckett, traduit de l?anglais. [Paris], Éditions Belin, « L?Extrême contemporain », 1996, 128 p., 16.80 ?.

? Michael Edwards, Samuel Beckett, ou Le don des langues. [Paris], Éditions Espaces 34, « Espace international », 1998, 48 p., 4.57 ?.

? Matthijs Engelbert, Défis du récit scénique. Formes et enjeux du mode narratif dans le théâtre de Beckett et de Duras. [Genève], Éditions Droz, « Histoire des idées et critique littéraire », 2001, 416 p., 35.12 ?.

? Brian T. Fitch, Dimensions, structures et textualité dans la trilogie romanesque de Beckett. [Paris], Éditions Minard / Les Lettres Modernes, « Situation » n° 37, 1977, 206 p., 16.46 ?.

? Michèle Foucre, Le Geste et la parole dans le théâtre de Beckett. [Paris], Éditions A. G. Nizet, 1970, 160 p., 5.34 ?.

? Melvin J. Friedman (éd.), Samuel Beckett, traductions de Paul Rozenberg. [Paris], Éditions Minard / Les Lettres Modernes, « La Revue des lettres modernes » n° 100 / « Configuration critique » n° 8, 1964, 188 p., 13.72 ?.

? Jean-Paul Gavard-Perret, L?Imaginaire paradoxal, ou La création absolue dans les ?uvres dernières de Samuel Beckett. [Paris], Éditions Minard / Les Lettres Modernes, « Circé » n° 3, 2001, 256 p., 39.64 ?.

? Georges Godin et Michaël La Chance, Beckett. [Bordeaux), Éditions Le Castor astral, « L?Atelier des modernes », 1995, 152 p., 14 ?.

? Aidan Higgins, Samuel Beckett (Beckett, 1996), traduit de l'anglais par Bernard Hoepffner, photographies de John Minihan. [Montpellier), Éditions Anatolia (fond repris par les Éditions du Rocher), 122 p., 16.63 ?.

? Thomas Hunkeler, Échos de l?ego dans l??uvre de Samuel Beckett. [Paris], Éditions L?Harmattan, 1998, 302 p., 22.87 ?.

? Ludovic Janvier, Pour Samuel Beckett. [Paris], Éditions de Minuit, « Arguments » n° 27, 1966, 292 p., épuisé ; réédition : [Paris], U.G.E., « 10-18 » n° 796, 1973, 446 p., épuisé.

? Ludovic Janvier, Beckett par lui-même. [Paris], Éditions Le Seuil, « Microcosme. Écrivains de toujours » n° 83, 1969 ; réimpression, 1979, 192 p., épuisé.

? Charles Juliet, Rencontres avec Samuel Beckett, frontispice de Bram Van Velde. [Fontfroide-le-Haut), Éditions Fata Morgana, « Explorations », 1986, 52 p., épuisé ? nouvelle édition : Rencontres avec Samuel Beckett. [Paris], Éditions P.O.L., 1999, 80 p., 8.38 ?.

? Ahmad Kamyabi Mask, Dernière rencontre avec Samuel Beckett, illustrations de Günther. [Paris], Éditions Caractères, 1990 ; réédition : [Paris], Chez l?auteur, 1995, 32 p., 12.20 ?.

? Ahmad Kamyabi Mask, Qu?attendent Eugène Ionesco et Samuel Beckett ? et qu?en pensent Jean-Louis Barrault, Jacques Mauclair, Marcel Maréchal ;  entretiens, illustrations de Gunthër et Emeric Davies. [Paris], Chez l?auteur, 1991, 208 p., 27.44 ?.

? James Knowlson, Beckett (Damned to Fame. The Life of Samuel Beckett, 1996), traduit de l?anglais. [Arles), Éditions Solin / Actes Sud, 1999, 1115 p. + 32 p. d?illus., 30.35 ?.

? Bernard Lalande, Beckett. En attendant Godot. Analyse critique. [Paris], Éditions Hatier, « Profil littérature. Profil d?une ?uvre » n° 16, 1970, 64 p., 4 ?.

? André Marissel, Samuel Beckett. [Paris], Éditions universitaires, « Classiques du XXe siècle » n° 58, 1963 ; nlle édition, 1972, 128 p., épuisé.

? Pierre Mélèse, Samuel Beckett. [Paris], Éditions Seghers, « Théâtre de tous les temps » n° 2, 1966, 192 p., épuisé.

? Dominique Norès (éd.), Les Critiques de notre temps et Beckett. [Paris], Éditions Garnier, « Les critiques de notre temps » n° 8, 1971, 192 p., épuisé.

? Jean Onimus, Beckett. [Paris / Bruges), Éditions Desclée de Brouwer, « Les écrivains devant Dieu » n° 16, 1967, 192 p., épuisé.

? Jean-Michel Rabaté (éd.), Beckett avant Beckett. Essais sur le jeune Beckett (1930-1945). [Paris], Presses de l?École normale supérieure, « Accents », 1985, 196 p., 15.24 ?.

? Michèle Radot (éd.), Beckett. En attendant Godot. [Paris], Éditions Ellipses, « Analyses et réflexions sur... », 2001, 166 p., illus., 12.96 ?.

? Betty Rojtman, Formes et signification dans le théâtre de Beckett. [Paris], Éditions Nizet, 1976 ; réédition, 1987, 246 p., 12.20 ?.

? Alain Satle, Samuel Beckett. En attendant Godot. [Paris], Éditions Presses universitaires de France, « Études littéraires », 1999, 128 p., 6.86 ?.

? Mokhtar Sahnoun, Samuel Beckett. Une sémiotique des objets de valeur. [Paris], Publications de l?École normale supérieure, « Études de littérature, langue et civilisation », vol. VI, 1998, 352 p.

? Dina Scherzer, Structure de la trilogie de Beckett. Molloy, Malone meurt, L?Innommable. [La Haye / Paris), Éditions Mouton, 1976, épuisé.
? Alfred Simon, Beckett. [Paris], Éditions Pierre Belfond, « Les Dossiers Belfond », 1983, 1989, 292 p., épuisé.

? Aldo Tagliaferri, Beckett et la surdétermination littéraire (Beckett e l?iperdeterminazione letteraria, 1967), traduit de l?italien par Nicole Fama. [Paris], Éditions Payot, « Traces », 1977, 182 p., épuisé.

? Michèle Touret (éd.), Lectures de Beckett. [Rennes), Presses universitaires de Rennes, « Littérature », 1998, 164 p., 12.96 ?.

? Antoinette Weber-Caflish, Chacun son dépeupleur. Sur Samuel Beckett. [Paris], Éditions de Minuit, 1995, 96 p., 10.37 ?.

? Samuel Beckett. Trente portraits par divers photographes. [Paris], Éditions Marval, « Portraits d?auteurs », 1997, 68 p.
 
REVUES (numéros spéciaux) : Cahiers de l?Herne n° 31, « Samuel Beckett », édition de Tom Bishop et Raymond Federman. [Paris], Éditions de L?Herne, 1976 ; rééditions : [Paris], L.G.F., « Le Livre de poche. Biblio » n° 4034, 1985, 412 p. ; [Paris], Éditions Fayard, 1997, 452 p. ? Cahiers Renault-Barrault n° 44, 1963 / n° 93, 1976 / n° 102, 1981 / n° 110, 1985 ? Critique n° 519-520, « Samuel Beckett ». [Paris], Éditions de Minuit, 1990 ? L?Esprit créateur vol XI, 3, 1971 ? Europe n° 770-771, « Samuel Beckett », 1995, 256 p. ? Magazine littéraire n° 231, juin 1986 / n° 372, juin 1999 ? Revue d?esthétique, hors-série, « Samuel Beckett », édition Pierre Chabert. [Toulouse), Éditions Privat, 1986 / « Samuel Beckett. Roman, théâtre, images, mise en scène, voix ». [Paris], Éditions Jean-Michel Place, 1990 ? Samuel Beckett Today-Aujourd?hui. Revue annuelle bilingue, publiée par Marius Bruning et Mattijs Engelberts. [Amsterdam], Rodopi ? Théâtre Aujourd'hui n° 3, « L'Univers scénique de Samuel Beckett ». [Paris], Éditions du SCÉRÉN-CNDP, 1994, 96 p. + diapositives et un CD, 28.20 ?.
 
FILMOGRAPHIE : Samuel Beckett a écrit le scénario de Film (États-Unis, 1964), réal. Alan Schneider, avec Buster Keaton. Il a également écrit et réalisé, seul ou en collaboration, de nombreux courts métrages pour la télévision (Geistertrion, 1975 ; Nur Noch Gewölk, 1976 ; Ghost trio, 1977 ; Quadrat I, Quadrat II, 1980 ; Nacht und Traüme, 1983 ; Was no, 1985). Plusieurs de ses pièces ont été filmées pour la télévision (États-Unis, R.F.A., Grande-Bretagne, France, etc.), mais également pour le cinéma : de Comédie (France, 1965), mise en scène de Jean-Marie Serreau, réal. Marin Karmitz, avec Delphine Seyrig, Éléonore Hirt, Michael Lonsdale à Not I (Irlande, 2000), réal Neil Jordan, avec Julianne Moore.

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >