Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

MORAIS, Francisco de

[PORTUGAL] (Bragance, v.1500 ? Évora, 1572). Francisco de Morais Cabral. Secrétaire particulier d?un ambassadeur en France, il composa, entre deux voyages à Paris (1540 et 1546), un roman de chevalerie, Palmerin d?Angleterre, qui obtint un succès considérable. Bien qu?une traduction espagnole de Luis Hurtado (en 1547), ait précédé la publication du texte portugais (en 1567), il a été prouvé que l?ouvrage a été rédigé dans cette langue en 1544.

? Palmerin d?Angleterre. Chronique portugaise (Palmeirim de Inglaterra, 1544), roman, traduit du portugais par Eugène-François Garay de Montglave. [Paris], E. Renduel, « Bibliothèque portugaise Warnier », 1829, 4 vol., épuisé.

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • De la poésie objectiviste ou la quête du réel

    “Par le terme objectivistes, je suppose qu’on peut qualifier un écrivain qui n’écrit pas directement sur ses sentiments mais sur ce qu’il voit et ce qu’il entend ; qui se restreint presque au témoignage devant une cour d’assises ; et qui exprime ses sentiments indirectement par le choix de son sujet”. C’est ainsi que Charles Reznikoff, l’un des poètes américains majeurs du XXié siècle définissait sa démarche poétique et celle du courant dit “objectiviste” auquel il était affilié avec Louis Zukofsky, George Oppen et Carl Rakosi.

    8 novembre 2014

    >> Lire la suite

Facebook