Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

MOSCOVICH, Cintia

[BRÉSIL] (Porto Alegre, Rio Grande do Sul, 1958). Journaliste. Outre sa participation à une quinzaine d'anthologies, elle a publié  des romans Duas iguais (1998 ; 2004), Por que sou gorda, mamãe ? (2006), Mais ou menos normal (jeunesse, 2006) et plusieurs recueils de nouvelles : Reino das Cebolas (1996), Anotações durante o incêndio (1998), Arquitetura do arco-íris (2004), Essa coisa brilhante que é a chuva ? (2012).

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)
* « Le toit et le violoniste », (« O telhado e o violinista »), nouvelle extraite du recueil Arquitetura do arco-íris (2004), traduite du portugais (Brésil) par Meei-huey Wang, dans Brésil. 25 Nouvelles 2000-2015, Éditions A.-M. Métailié, « Suite brésilienne », n°187, 2015.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook