Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

COUTO, Ribeiro

 [BRÉSIL] (Santos, État de São Paulo, 1898 – Paris, 1963). Rui Esteves Ribeiro de Almeida Couto. Diplomate, poète moderniste à ses débuts (O jardim das confidências, 1921), il est l’auteur d’une œuvre très abondante : des nouvelles, des essais, une quinzaine de recueils de poèmes (dont certains écrits en français) et des romans, dont le plus célèbre, Cabocla (1931), a été adapté plusieurs fois à la télévision et au cinéma.

 

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)

* Poèmes dans Introduction à la poésie ibéro-américaine, Éditions Le Livre du jour, 1947 ; Anthologie de la poésie brésilienne contemporaine, Éditions Tisné, 1954 ; La Voix des poètes, 1964 ; La Poésie brésilienne contemporaine, Éditions Seghers, 1966 ; LAlphée n°1, 1979 ; Poèmes du Brésil, Éditions Ouvrières, 1985 ; La Poésie du Brésil. Anthologie bilingue du XVIe au XXe siècle, Éditions Chandeigne, 2012.

* « Le groupe des jolis papillons » (« O bloco das mimosas borboletas »), nouvelle extraite du recueil Nuit tropicale (Baianinha e outras mulheres, 1927), traduite du portugais (Brésil) par Jean Duriau, dans la Revue de lAmérique latine, t. XVIII, 1 septembre 1929 ** nouvelle traduction par Luiz Annibal Falcão sous le titre : « Le bloc des joyeux papillons », dans Anthologie de quelques conteurs brésiliens, Éditions du Sagittaire, 1939.

* « L’enfant et l’école nouvelle au Brésil », dans Les Cahiers du Sud, 1930.

* « Présence de la petite Thérèse » (« Presença de Santa Teresinha », 1934), traduit du portugais (Brésil) par Pierre-Manoel Gahisto, dans l’ouvrage collectif, Une sainte parmi nous. [Paris], Éditions Plon, 1937, épuisé.

 

LIVRES (Traductions françaises)

Enfance (Infância), poèmes, traduit du portugais (Brésil) par Jean Duriau. [Marseille], Éditions des Cahiers du Sud, 1937, 60 pages, épuisé.

 

Nuit tropicale (Baianinha e outras mulheres, 1927), nouvelles, traduites du portugais (Brésil) par Jean Duriau, préface de Ventura Garcia Calderon. [Paris], Nouvelles Éditions Latines / Fernand Sorlot, « Les maîtres étrangers », 1939, 224 pages, épuisé.

[Contient : (« Uma noite de chuva »), (« O miste?rio de tia Biluca »), (« O egoi?sta »), (« Bai?aninha »), « Le groupe des jolis papillons » (« O bloco das mimosas borboletas »), (« Solida?o »), (« Miste?rio de sa?bado »), (« O viajante do ‘‘Mundo ilustrado’’ »), (« Amarelinho »), (« Bilu, Carolina e eu »), (« Tentac?a?o »), (« Milagre de Natal »)].

 

Arc-en-ciel, poèmes. [Paris], La Presse à bras (Vicente do Rêgo Monteiro), 1949, 24 pages, épuisé.

 

Mal du pays, poèmes. [Paris], La Presse à bras (Vicente do Rêgo Monteiro), 1949, 20 pages, épuisé.

 

Rive étrangère, poèmes, frontispice de l’auteur. [Paris], Éditions Presses du Livre Français, 1951, épuisé.

 

Jeux de lapprenti animalier, poèmes, dessins de l’auteur. [Paris], Éditions Seghers, 1955, 84 pages, épuisé.

 

Le Jour est long. Anthologie poétique (poèmes extraits de Dia longo. Poesia escolhidas 1915-1943,1944), traduit du portugais (Brésil) par l’auteur. [Paris], Éditions Seghers, « Autour du monde » n°45, 1957, 128 pages, épuisé.

 

SUR L’AUTEUR

Cahiers des amis de Valery Larbaud, nouvelle série n°5 : « Dernière tentation de Valery Larbaud : le Brésil ». Dossier établi par Pierre Rivas : contient une correspondance avec Ribeiro Couto (1929-1935), p. 123-148. [Paris], Éditions des Cendres, 2005, 160 pages.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Homère, notre contemporain

    On n’en finit jamais avec Homère. Composées au VIIIè siècle avant notre ère, l’Iliade et l’Odyssée continuent de susciter de nouvelles traductions et des interprétations toujours renouvelées n’épuisant pas le sens et la richesse du texte homérique. De nombreux ouvrages témoignent de cette actualité d’Homère dont on ne cesse de découvrir de nouveaux visages qui entrent en résonance avec notre actualité.

    24 octobre 2019

    >> Lire la suite

Facebook