Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

COUTO, Ribeiro

 [BRÉSIL] (Santos, État de São Paulo, 1898 – Paris, 1963). Rui Esteves Ribeiro de Almeida Couto. Diplomate, poète moderniste à ses débuts (O jardim das confidências, 1921), il est l’auteur d’une œuvre très abondante : des nouvelles, des essais, une quinzaine de recueils de poèmes (dont certains écrits en français) et des romans, dont le plus célèbre, Cabocla (1931), a été adapté plusieurs fois à la télévision et au cinéma.

 

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)

* Poèmes dans Introduction à la poésie ibéro-américaine, Éditions Le Livre du jour, 1947 ; Anthologie de la poésie brésilienne contemporaine, Éditions Tisné, 1954 ; La Voix des poètes, 1964 ; La Poésie brésilienne contemporaine, Éditions Seghers, 1966 ; LAlphée n°1, 1979 ; Poèmes du Brésil, Éditions Ouvrières, 1985 ; La Poésie du Brésil. Anthologie bilingue du XVIe au XXe siècle, Éditions Chandeigne, 2012.

* « Le groupe des jolis papillons » (« O bloco das mimosas borboletas »), nouvelle extraite du recueil Nuit tropicale (Baianinha e outras mulheres, 1927), traduite du portugais (Brésil) par Jean Duriau, dans la Revue de lAmérique latine, t. XVIII, 1 septembre 1929 ** nouvelle traduction par Luiz Annibal Falcão sous le titre : « Le bloc des joyeux papillons », dans Anthologie de quelques conteurs brésiliens, Éditions du Sagittaire, 1939.

* « L’enfant et l’école nouvelle au Brésil », dans Les Cahiers du Sud, 1930.

* « Présence de la petite Thérèse » (« Presença de Santa Teresinha », 1934), traduit du portugais (Brésil) par Pierre-Manoel Gahisto, dans l’ouvrage collectif, Une sainte parmi nous. [Paris], Éditions Plon, 1937, épuisé.

 

LIVRES (Traductions françaises)

Enfance (Infância), poèmes, traduit du portugais (Brésil) par Jean Duriau. [Marseille], Éditions des Cahiers du Sud, 1937, 60 pages, épuisé.

 

Nuit tropicale (Baianinha e outras mulheres, 1927), nouvelles, traduites du portugais (Brésil) par Jean Duriau, préface de Ventura Garcia Calderon. [Paris], Nouvelles Éditions Latines / Fernand Sorlot, « Les maîtres étrangers », 1939, 224 pages, épuisé.

[Contient : (« Uma noite de chuva »), (« O mistério de tia Biluca »), (« O egoísta »), (« Baïaninha »), « Le groupe des jolis papillons » (« O bloco das mimosas borboletas »), (« Solidão »), (« Mistério de sábado »), (« O viajante do ‘‘Mundo ilustrado’’ »), (« Amarelinho »), (« Bilu, Carolina e eu »), (« Tentação »), (« Milagre de Natal »)].

 

Arc-en-ciel, poèmes. [Paris], La Presse à bras (Vicente do Rêgo Monteiro), 1949, 24 pages, épuisé.

 

Mal du pays, poèmes. [Paris], La Presse à bras (Vicente do Rêgo Monteiro), 1949, 20 pages, épuisé.

 

Rive étrangère, poèmes, frontispice de l’auteur. [Paris], Éditions Presses du Livre Français, 1951, épuisé.

 

Jeux de lapprenti animalier, poèmes, dessins de l’auteur. [Paris], Éditions Seghers, 1955, 84 pages, épuisé.

 

Le Jour est long. Anthologie poétique (poèmes extraits de Dia longo. Poesia escolhidas 1915-1943,1944), traduit du portugais (Brésil) par l’auteur. [Paris], Éditions Seghers, « Autour du monde » n°45, 1957, 128 pages, épuisé.

 

SUR L’AUTEUR

Cahiers des amis de Valery Larbaud, nouvelle série n°5 : « Dernière tentation de Valery Larbaud : le Brésil ». Dossier établi par Pierre Rivas : contient une correspondance avec Ribeiro Couto (1929-1935), p. 123-148. [Paris], Éditions des Cendres, 2005, 160 pages.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >