Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

COSTA BRASIL, Ilda Maria

 [Brésil] (Restinga Sêca, État du Rio Grande do Sul, 1949). Professeur de langue et de littérature portugaise et brésilienne. Depuis 2005, elle a écrit une quinzaine de livres (poèmes, nouvelles, chroniques, romans) dont certains en collaboration avec des étudiants du Colégio Conhecer de Porto Alegre (RS).

 

LIVRES (Traductions françaises)

ISBN — L’Essence de la poésie (A essência da poesia). Trois poétesses brésiliennes, poèmes, traduit du portugais (Brésil) par Marc Galan et Athanase Vantchev de Thracy ; préface et adaptation de Diva Pavesi. [Montigny-le-Bretonneux], Éditions Yvelinédition, « Divine », 2011, 120 pages.

[Poèmes de Alba Pires Ferreira, Ana Paula Costa Brasil et Ilda Maria Costa Brasil].

« Ce recueil se compose d’œuvres de trois poétesses du Brésil, et plus précisément du Rio Grande do Sul, l’Etat le plus méridional du pays. Il est bordé par l’océan Atlantique. L’Argentine et l’Uruguay sont à ses frontières. J’aime l’ordonnance soignée et vigoureuse de leurs vers. Elles ont su donner à chaque mot son poids, à chaque phrase sa gravité. Leurs poèmes n’ont pas moins de force que d’élégance. Le langage poétique ouvre inévitablement par moments les profondeurs de la tradition antique et immortelle. » (Athanase Vantchev De Thracy)




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Victor Segalen

    Lorsqu’il meurt le 21 Mai 1919 dans la forêt de Huelgoat, Victor Segalen n'a publié que trois livres de son vivant, “Stèles”, “Peintures” et “Les Immémoriaux". Depuis cette date, après une période d’oubli relatif, sa renommée n'a cessé de grandir, s’élargissant au-delà d’un cercle de fidèles lecteurs, faisant de Segalen un “contemporain capital”, reconnu par des écrivains aussi différents que Pierre-Jean Jouve, Philippe Jaccottet ou Edouard Glissant. Sa publication dans La Pléiade ces jours-ci est ainsi la consécration d’une œuvre qui fut, pour une large part, posthume.

    24 novembre 2020

    >> Lire la suite

Facebook