Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

 [BRÉSIL] (Recife, État du Pernambouc, 1908 – Paris, 1972). Professeur d’université au Brésil et à l’étranger, notamment à Paris, député fédéral de Pernambouc de 1954 à 1962, et créateur de la politique et des organismes gouvernementaux pour améliorer les conditions de vie de la population comme l’Institut de nutrition de l’Université du Brésil. Ambassadeur à Genève, il a démissionné en 1964 après le coup d’état militaire. Président du conseil d’administration de l’organisation pour l’alimentation et l’agriculture des Nations Unies (FAO). Il a publié un roman Des Hommes et des crabes (Homens e Caranguejos, 1967), et une quinzaine d’essais, dont Géographie de la faim. La faim au Brésil (Geografia da Fome. O dilema brasileiro : pão ou aço ?, 1946), et Géopolitique de la faim (Geopolítica da Fome, 1951), traduit dans plus de vingt-cinq langues.

 

* PRÉFACES pour : Hubert d’Hérouville, Le Marché mondial des céréales (Paris, Presses universitaires de France, Études et documents. Série C : collection de conjoncture et d’études économiques / Institut national de la statistique et des études économiques ; 5, 1953). — Gabriel Cousin, Théâtre (Paris, Éditions Gallimard, 1964).

* Robert de Montvalon, Un milliard d’analphabètes. Le savoir et la culture (Paris, Éditions du Centurion, Le Poids du jour, 1965). — Où en est la révolution en Amérique latine ? débat public, entre Claude Julien, Josué de Castro, Juan Arcocha, Mario Vargas Llosa (Paris, Les Cahiers du Centre d’études socialistes, n°56-57, juin 1965). — Angelos Angelopoulos, Le Tiers-monde face aux pays riches, perspectives pour l’an 2000 (Paris, Presses universitaires de France, 1972). — J.-C. Mouchel, J. Suret-Canale, La Faim dans le monde, éd. revue et corrigée, avec le concours de P. Boiteau et F. Sauvage (Paris, Éditions sociales, Notre temps. Monde, n°9, 1975).

 

LIVRES (Traductions françaises)

Le Problème de lalimentation en Amérique du Sud (O Problema da Alimentação no Brasil, 1933), essai, traduit du portugais. [Paris], Éditions Dunod, 1950, 40 p., cartes

 

Géographie de la faim. La faim au Brésil (Geografia da Fome. O dilema brasileiro : pão ou aço ?, 1946), préface de André Mayer. [Paris], Éditions ouvrières, « Economie et humanisme », 1949, 260 pages, illus.

* Nouvelle édition ;

Géographie de la faim. Le dilemme brésilien, pain ou acier ? (Geografia da Fome. O dilema brasileiro : pão ou aço ?, 1946), essai, traduit du portugais (Brésil) par Jean Dupont. [Paris], Éditions du Seuil, « Esprit. Frontière ouverte », 1964, 328 pages.

* Réédition :

Géographie de la faim. Le dilemme brésilien, pain ou acier. [Paris], Éditions du Seuil, « Politique », n°52, 350 pages, illus.

 

Géopolitique de la faim (Geopolítica da Fome, 1951), essai, traduit du portugais (Brésil) par Viviane Izambard ; préface de l’édition française de Max Sorre ; préfaces des éditions américaine et anglaise de Pearl Buck et Lord John Boyd Orr. [Paris], Les Éditions ouvrières, « Économie et humanisme », 1952, 334 p.

* Nouvelle édition revue et augmentée :

Géopolitique de la faim (Géopolitica de fome, ensaio sôbre os problemas de alimentação e de população do mundo,), essai, traduit du portugais (Brésil) par Léon Bourdon ; préface de l’édition française de Max Sorre ; préfaces des éditions américaine et anglaise de Pearl Buck et Lord John Boyd Orr. [Paris], Les Éditions ouvrières, « Économie et humanisme », 1956, 384 pages.

* Nouvelle édition revue et augmentée :

Géopolitique de la faim. [Paris], Les Éditions ouvrières, « Économie et humanisme », 1962, 412 pages.

* Nouvelle édition revue et augmentée

Géopolitique de la faim. [Paris], Les Éditions ouvrières, « Économie et humanisme », 1971, 484 pages.

 

Le Livre noir de la faim (O Livro Negro da Fome, 1957), essai, traduit du portugais (Brésil). [Paris], Éditions ouvrières, « Économie et humanisme », 1961, 1964, 128 pages.

 

Une Zone explosive, le Nordeste du Brésil (Sete palmos de terra e um caixão, ensaio sôbre o Nordeste, zona explosiva, 1965), essai, traduit du portugais (Brésil) par Christiane Privat. [Paris], Éditions du Seuil, « Esprit. Frontière ouverte », 1965, 240 pages.

 

Des Hommes et des crabes (Homens e Caranguejos, 1967), roman, traduit du portugais (Brésil) par Christiane Privat. [Paris], Éditions du Seuil, 1966,96 pages, épuisé.

* Adaptation théâtrale :

 — Gabriel Cousin, Le Cycle du crabe ou les Aventures de Ze-Luis, Maria et leur fils João, fuyant la famine du sertão pour venir s’enliser dans le bidonville de Recife, roman-théâtre en trois parties d’après Josué de Castro, notamment Des Hommes et des crabes. [Paris], Éditions Gallimard, Le Manteau d’Arlequin, 1969, 208 pages, épuisé.

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >