Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

 [BRÉSIL] (Campos, État de Rio de Janeiro, 1914 – Niterói, État de Rio de Janeiro, 1989). Journaliste. Après un premier roman paru en 1939 (Olha para o céu, Frederico), le second, publié vingt-cinq ans plus tard, est par l’utilisation du fantastique et de l’humour, une contribution très originale à la littérature du sertâo Le Colonel et le loup-garou (O Coronel e o Lobisomen, 1964), plusieurs fois adapté au cinéma et à la télévision (1979, 1982, 2005). On lui doit également un troisième roman inachevé (O Rei Baltazar) et quatre recueils de nouvelles (Porque Lulu Bergatntim Não Atravessou o Rubicon, 1974, 2008 ; Ninguém Mata o Arco-íris, 1972, 2012 ; Um Ninho de Mafagafes Cheio de Mafagafinhos, 1984, 2011 ; Se Eu Morrer Telefone para o Céu, 2010).

 

LIVRES (Traductions françaises)

ISBN — Le Colonel et le loup-garou (O Coronel e o Lobisomen. Deixados do Oficial Superior da Guarda Nacional, Ponciano de Azeredo Furtado, natural da praça de São Salvador de Campos dos Goitacases, 1964), traduit du portugais (Brésil) par José Carlos Gonzales. [Paris], Éditions Gallimard, « Du monde entier », 1978, 384 pages.

Grand hâbleur et pourfendeur de loups-garous et autres fantômes, matamore redresseur de torts, le « colonel » possède à outrance les vertus et les travers des grands propriétaires fonciers brésiliens, si bien qu’il tient à la fois de Don Quichotte et de Sancho Pança. Ponciano de Azeredo Furtado règne, à la fin du XIXe siècle, en maître absolu sur sa terre de Sobradinho, sur les bêtes et les hommes qui l’habitent. Nous sommes dans ce « sertão », maintes fois célébré par les écrivains et cinéastes brésiliens, dans ce Nord-Est hanté par les cataclysmes naturels, où la frontière entre le réel et le fantastique demeure incertaine. Pour les populations sous-développées qu’il gouverne, le « colonel » est bien plus qu’un homme. Ce « patron » invincible par les forces naturelles ou surnaturelles est une institution, mais surtout un mythe. Voilà pourtant que l’amour fou l’entraîne à la ville, parmi les hommes d’affaires magouilleurs et les politiciens véreux. Ruiné, berné par sa belle, il retourne à Sobradinho anéanti mais invaincu pour livrer un dernier combat au loup-garou « père de toutes les méchancetés » et raconter lui-même son passage dans l’au-delà. Autour du « colonel » s’agitent des comparses qui n’ont rien à lui envier en matière d’extravagance et de réalisme haut en couleurs : planteurs, fausses ingénues en quête de mari, apothicaires libidineux, curé prêcheurs. Tout ce monde vit aux lisières d’un univers peuplé de faune fabuleuse : onces, sirènes, serpents, loups-cerviers supposés « garous »... (Présentation de léditeur)

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Homère, notre contemporain

    On n’en finit jamais avec Homère. Composées au VIIIè siècle avant notre ère, l’Iliade et l’Odyssée continuent de susciter de nouvelles traductions et des interprétations toujours renouvelées n’épuisant pas le sens et la richesse du texte homérique. De nombreux ouvrages témoignent de cette actualité d’Homère dont on ne cesse de découvrir de nouveaux visages qui entrent en résonance avec notre actualité.

    24 octobre 2019

    >> Lire la suite

Facebook