Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

 [BRÉSIL] (Atibaia, État de São Paulo, 1922 – Curitiba, État du Paraná, 2014). Le représentant le plus connu de la science-fiction brésilienne depuis les années 1960. Romancier, nouvelliste, poète, cinéaste et plasticien, il a publié une vingtaine de livres, dont une Introdução ao Estudo da Science Fiction (1967).

 

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)

* « La prostituée » (« A prostituta »), nouvelle extraite du recueil Diário da Nave Perdida (1963), traduite du portugais (Brésil) par Jean-Pierre Moumon, dans Antarès, n°1, mars 1981

* « Le fusil » (« A espingarda »), nouvelle extraite du recueil O Homem que adivinha va (1966), traduite du portugais (Brésil) par Jean-Pierre Moumon, dans Antarès, n°5, mars 1982

* « La question » (« A pergunta »), nouvelle inédite traduite du portugais (Brésil) par Jean-Pierre Moumon, dans Antarès, n°7, septembre 1982

* « Le gorille » (« Meu nome é go »), nouvelle inédite traduite du portugais (Brésil) par Jean-Pierre Moumon, dans Antarès, n°10, juin 1983

* « Journal de bord d’un vaisseau perdu » (« Diário da Nave Perdida »), nouvelle extraite du recueil éponyme (1963), traduite du portugais (Brésil) par Jean-Pierre Moumon, dans Antarès, n°12, décembre 1983

* « Le grand mystère » (« O grande mistério »), nouvelle inédite traduite du portugais (Brésil) par Jean-Pierre Moumon et Martine Blond, dans Antarès, n°20, décembre 1985

 

LIVRES (Traductions françaises)

Les Ténèbres (A Escuridâo), nouvelle extraite du recueil Diário da Nave Perdida (1963), traduite du portugais (Brésil) par Bernard Goorden. [Bruxelles], Recto Verso, Ides et Autres (hors commerce) n° 35, décembre 1992, 40 pages, épuisé.

 

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Homère, notre contemporain

    On n’en finit jamais avec Homère. Composées au VIIIè siècle avant notre ère, l’Iliade et l’Odyssée continuent de susciter de nouvelles traductions et des interprétations toujours renouvelées n’épuisant pas le sens et la richesse du texte homérique. De nombreux ouvrages témoignent de cette actualité d’Homère dont on ne cesse de découvrir de nouveaux visages qui entrent en résonance avec notre actualité.

    24 octobre 2019

    >> Lire la suite

Facebook