Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h00 à 18h00

BUZO, Alessandro

 [BRÉSIL] (1972). Écrivain, réalisateur, activiste, producteur de hip hop. Se qualifie lui-même de « suburbain convaincu ». Il travaille à la mobilisation et au développement des mouvements sociaux inspirés par la littérature et la lecture. Terriblement actif dans sa communauté : il a par exemple monté un Espace culturel qui compte une bibliothèque, la projection mensuelle de films suivis de débats, des ateliers sur les arts urbains : Hip hop, graffiti, littérature…. Toutes les activités sont gratuites pour les habitants de la communauté. Il a contribué à la création d’une librairie spécialisée dans la littérature marginale. Il participe à des débats d’ampleur nationale sur la périphérie, la diversité culturelle et présente une émission mensuelle sur une télévision nationale. Dans ses écrits, il s’inspire de son quotidien, habitant de la périphérie de São Paulo et des difficultés. Il commente également l’actualité télévisée. Enfin, il a réalisé en 2010 le film Profession MC.

 

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)

* « Le trou du viaduc » ; « Tentation » ; « Puta, oui », nouvelles traduites du portugais (Brésil) par Paula Anacaona, dans Je suis favela, Éditions Anacaona, 2011. 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Des "montages littéraires"

    Certains livres défient les lois des classifications littéraires établies. Ni récit, ni roman, peut être un peu tout cela à la fois, donnant ainsi le sentiment au lecteur d’un livre qui s’écrit sous ses yeux, au gré des associations et rapprochements suggérés par l’auteur. Emblématique de ces textes, « Le livre des Passages »(Cerf) de Walter Benjamin, rédigé entre 1927 et 1929, se voulait une exploration rêveuse et inachevée des figures du XIXe siècle à travers des thèmes aussi divers et variés que l’oisiveté, l’ennui, les expositions universelles ou Baudelaire, figure incontournable de cette modernité naissante.

    11 janvier 2021

    >> Lire la suite

Facebook