Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h00 à 18h00

BARROS, Manoel de

 [BRÉSIL] (Cuiabá, État du Mato Grosso, 1916 – Campo Grande, État du Mato Grosso do Sul, 2014). Manuel Venceslau Leite de Barros. « Poète fidèle à la beauté de sa terre natale, il écrit une poésie originale, tellurique, pleine de souvenirs de ses fleuves et de son peuple. » (Renata Pallottini). Membre du groupe « Panorama », il a publié le premier de ses vingt-cinq recueils en 1937 (Poemas concebidos sem pecado), mais il n’est vraiment découvert par la critique et les lecteurs qu’à la fin des années 80 : Gramática expositiva do chão (poesia quase toda), qui réunit son œuvre jusqu’en 1990 (1990) ; Poesia Completa (2010). Il a remporté à deux reprises le Jabuti, le plus important prix littéraire au Brésil pour O guardador das águas, 1989 et O fazedor de amanhecer, 2002).

 

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)

* Poèmes dans Infos Brésil n°44, 1990 ; Europe n°827, 1998 ; Anthologie de la poésie brésilienne, Éditions Chandeigne, 1998 ; La Postmodernité au Brésil, Vericuetos, 1998 ; La Poésie du Brésil. Anthologie bilingue du XVIe au XXe siècle, Éditions Chandeigne, 2012.

 

LIVRES (Traductions françaises)

ISBN La Parole sans limites. Une didactique de l’invention (O livro das ignorãças, 1993). Édition bilingue, traduit du portugais et présenté par Celso Libânio, illustrations de Cicero Dias. [Paris], Éditions Jangada, 2003, 118 pages.

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Des "montages littéraires"

    Certains livres défient les lois des classifications littéraires établies. Ni récit, ni roman, peut être un peu tout cela à la fois, donnant ainsi le sentiment au lecteur d’un livre qui s’écrit sous ses yeux, au gré des associations et rapprochements suggérés par l’auteur. Emblématique de ces textes, « Le livre des Passages »(Cerf) de Walter Benjamin, rédigé entre 1927 et 1929, se voulait une exploration rêveuse et inachevée des figures du XIXe siècle à travers des thèmes aussi divers et variés que l’oisiveté, l’ennui, les expositions universelles ou Baudelaire, figure incontournable de cette modernité naissante.

    11 janvier 2021

    >> Lire la suite

Facebook