Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h00 à 18h00

DAPIEVE, Arthur

[BRÉSIL] (Rio de Janeiro, 1963). Journaliste et critique musical. Il a été rédacteur en chef du Jornal do Brasil ; actuellement il tient une chronique culturelle hebdomadaire dans le journal O Globo et enseigne le journalisme à l’université catholique de Rio.Il a publié des recueils de chroniques, Miúdos Metafísicos (1999), des livres sur la musique (souvent en collaboration) : Brock. O rock brasileiro dos anos 80 (1995), 300 discos importantes da música brasileira (2008), une biographie de Renato Russo (O trovador solitário, 2000 / 2006) et deux romans : De Cada Amor Tu Herdarás Só o Cinismo (2004), Black Music (Black Music, 2008).

 

LIVRES (Traductions françaises)

ISBN [FICHE LIVRE]Black Music (Black music, 2008), roman, traduit du portugais (Brésil) par Philippe Poncet. [Paris], Éditions Asphalte, 2012, 128 pages.

En plein centre de Rio, Michael, jeune Noir américain passionné de jazz et de basket, se fait kidnapper par les membres d’un gang. Détenu dans l’univers angoissant d’une favela, sur fond de guerre de factions, la victime va se faire l’observateur de ce monde inconnu et se lier peu à peu à deux de ses ravisseurs : Musclor, le chef du gang, qui rêve de devenir un rapper célèbre, et Jo, sa petite amie accro au funk, qui dévoile le quotidien d’une jeune femme de seize ans dans la favela. La musique comme passion commune, ces trois personnages vont aller de terreurs en rêves, de fantasmes en résignations. (Présentation de léditeur)

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Des "montages littéraires"

    Certains livres défient les lois des classifications littéraires établies. Ni récit, ni roman, peut être un peu tout cela à la fois, donnant ainsi le sentiment au lecteur d’un livre qui s’écrit sous ses yeux, au gré des associations et rapprochements suggérés par l’auteur. Emblématique de ces textes, « Le livre des Passages »(Cerf) de Walter Benjamin, rédigé entre 1927 et 1929, se voulait une exploration rêveuse et inachevée des figures du XIXe siècle à travers des thèmes aussi divers et variés que l’oisiveté, l’ennui, les expositions universelles ou Baudelaire, figure incontournable de cette modernité naissante.

    11 janvier 2021

    >> Lire la suite

Facebook