Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

FONTELA, Orides

[BRÉSIL] (São João da Boa Vista, État de São Paulo, 1940 – Campos do Jordão, État de São Paulo, 1998). Après des études de philosophie elle a longtemps travaillé comme bibliothécaire dans une école de la banlieue populaire de São Paulo. Morte de tuberculose dans le dénuement le plus complet et un quasi oubli. Outre son œuvre poétique (cinq recueils de Transposição, 1969 à Teia, 1996), on lui doit aussi une pièce de théâtre.

« Orides Fontella a trouvé d’autres réponses qui passent par une abstraction symbolique et néanmoins habitée. Pas d’épanchement, ni ironique ni pathétique mais une quête singulière sur l’être, son devenir et son rapport au monde. Lectrice des théologiens, des philosophes, des bouddhistes, elle reprend avec sérénité le cruel constat mallarméen de la coupure entre le réel et les mots, en formes là encore très épurées à l’équilibre dialectiquement instable. Ces poèmes concilient, lucidement ou ludiquement, l’exigence aristocratique de la méditation et la sévère simplicité de ses origines, de la matière et des choses. » (Pierre Rivas et Michel Riaudel, Europe, 1998).

 

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)

* Poèmes dans Infos Brésil n°41, 1989 ; Europe n°827, 1998 / n°919-920, 2005 ; Pleine Marge n°29, 1999; La Poésie du Brésil. Anthologie bilingue du XVIe au XXe siècle, Éditions Chandeigne, 2012.

 

LIVRES (Traductions françaises)

ISBN — Trèfle / Trevo. Édition bilingue, traduit du portugais et annoté par Emmanuel Jaffelin et Marcio de Lima Dantas, préface de Michel Maffesoli. [Paris], Éditions de L’Harmattan, « Poètes des cinq continents », 1998, 224 pages. 

Trèfle rassemble la traduction de deux recueils, Aube (Alba, 1983) et Rosace (Rosácea, 1986). Inspirée par le concrétisme, la poésie d’Orides exprime la dimension concrète du réel par un souci d’extraire, des êtres et des choses, une lecon : de presque rien, un objet, une couleur, un oiseau, elle retire épiphanies et révélations. (Présentation de léditeur)

 

ISBN — Rosace. Édition bilingue, traduit du portugais (Brésil) par Emmanuel Jaffelin et Marcio de Lima Dantas, préface de Michel Maffesoli. [Paris], Éditions de L’Harmattan, « Poètes des cinq continents », 1999, 260 pages.

Rosace rassemble ses deux premiers recueils : Transposition (Transposição, 1969) et Helianto (1973). Le premier expose, selon une géométrie linéaire, les différentes figures de l’être et leurs métamorphoses. Le second élit le cercle et restituent aux choses leur essence au moyen de mots qui paraissent se refermer sur eux-mêmes. Dans les deux, une rigueur d’ingénieur transparaît qui montre qu’entre le réel et le poème, tout se tient car tout conspire. (Présentation de léditeur)

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Homère, notre contemporain

    On n’en finit jamais avec Homère. Composées au VIIIè siècle avant notre ère, l’Iliade et l’Odyssée continuent de susciter de nouvelles traductions et des interprétations toujours renouvelées n’épuisant pas le sens et la richesse du texte homérique. De nombreux ouvrages témoignent de cette actualité d’Homère dont on ne cesse de découvrir de nouveaux visages qui entrent en résonance avec notre actualité.

    24 octobre 2019

    >> Lire la suite

Facebook