Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h00 à 18h00

GIL, Gilberto

[BRÉSIL] (Salvador de Bahia, État de Bahia, 1942). Gilberto Passos Gil Moreira. Icône de la musique populaire brésilienne, musicien éclectique et engagé, cet activiste culturel et politique est l’auteur de tubes planétaires qui ont fait rayonner la MPB dans le monde entier. Du militantisme étudiant à l’opposition au régime militaire, de la contre-culture aux cultures du monde, du combat contre le racisme à l’investissement dans l’écologie et la lutte contre la faim, Gilberto Gil « est disponible pour toutes les causes qui en valent la peine ». Une disponibilité qui l’a conduit jusqu’aux fonctions de ministre de la Culture de son pays. Il a publié Todas as letras, éd. Carlos Rennó (1996, 2003).

 

SUR L’AUTEUR

ISBN — Ricardo Pessanha et Carla Cintia Conteiro, Gilberto Gil, l’enchanteur tropical, traduit du portugais par Emmanuel Debaecque ; préface de Pierre Barouh. [Paris], Éditions Demi-Lune, « Voix du monde », 2014, 192 pages (édition originale).

Gil est avant tout un formidable musicien. Créateur iconoclaste durant ses jeunes années avec l’avènement de Tropicália (mouvement artistique qu’il contribua à fonder et qui bouleversa les codes de la création musicale au Brésil), parrain bienveillant du revivalisme des cultures noires à Bahia, qui permit aux musiques de Salvador de se régénérer au contact du reggae, Gilberto Gil questionne en chansons l’identité brésilienne. Ce livre vous invite à découvrir le parcours si riche de cet artiste qui incarne bien des facettes du Brésil, léger et profond, moderne et enraciné. (Présentation de léditeur)

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Des "montages littéraires"

    Certains livres défient les lois des classifications littéraires établies. Ni récit, ni roman, peut être un peu tout cela à la fois, donnant ainsi le sentiment au lecteur d’un livre qui s’écrit sous ses yeux, au gré des associations et rapprochements suggérés par l’auteur. Emblématique de ces textes, « Le livre des Passages »(Cerf) de Walter Benjamin, rédigé entre 1927 et 1929, se voulait une exploration rêveuse et inachevée des figures du XIXe siècle à travers des thèmes aussi divers et variés que l’oisiveté, l’ennui, les expositions universelles ou Baudelaire, figure incontournable de cette modernité naissante.

    11 janvier 2021

    >> Lire la suite

Facebook