Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

[BRÉSIL] (Rio de Janeiro, 1934 – idem, 1997). Vítor Marino del Giudíce. Critique littéraire et musical, auteur dramatique, nouvelliste (Necrológio, 1972 ; Os banheiros, 1979 ; Salvador janta no lamas, 1989 ; Le Musée Darbot / O museu Darbot e outros mistérios, 1994) et romancier (Bolero, 1985 ; O sétimo punhal, 1995 ; Do catálogo de flores, posth., 1999).

 

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)

* « Le Musée Darbot » (« O museu Darbot »), nouvelle extraite du recueil éponyme (1994), traduite du portugais (Brésil) et présentée par Véronique Basset, dans Caravanes n°6, 1997.

 

LIVRES (Traductions françaises)

ISBN [FICHE LIVRE]Le Musée Darbot, et autres mystères (O museu Darbot e outros mistérios, 1994), traduit du portugais (Brésil) par Véronique Basset. [Paris], Éditions Eulina Carvalho, « Cultures du Brésil », 1998, 160 pages.

[Contient : « La seule fois » (« A única vez ») ; « Fête de Noël chez la comtesse Gamiani » (« A festa de Natal da Condessa Gamiani ») ; « Jurisprudence » (« Jurisprudência ») ; « Chevaux » (« Cavalos ») ; « L’histoire que ne raconta pas mon père » (« A história que meu pai não contou ») ; « Relativité borgésienne » (« Relatividade em nome de Borges ») ; « La Création : éphéméride » (« A criação: Efemérides »); « L’hôtel » (« O hotel ») ; « Le musée Darbot » (« O museu Darbot »)].

« Le “ mystère ” – pour reprendre sa classification – qui donne son titre à l’ouvrage est l’histoire d’une découverte comme en rêve tout marchand de tableaux : celle d’un peintre français inconnu qui, ayant vécu au Brésil, aurait laissé dans une cave un grand nombre de toiles dont Darcy Botelho reçoit le choc qu’il parvient à transmettre, grâce au talent commercial d’une galeriste, au monde entier. Tout ne repose cependant que sur une mystification dont les ressorts, livrés à la fin de la nouvelle, ont de quoi déstabiliser le lecteur épris de vérité. Comme sera déstabilisée, à la lecture des huit autres textes, toute personne éprise de logique. Les dérapages se produisent aux moments les plus inattendus, quand les éléments d’une vie, ou d’une situation, paraissent assez bien installés pour ne plus laisser la place au moindre doute. Et puis arrive une accélération, ou un changement de rythme, de quoi au moins ébranler tout ce qui avait été établi auparavant. Victor Giudice joue ainsi avec nos nerfs, et son jeu n’a rien d’innocent. Il est aussi question, en filigrane, de liberté et de quelques autres thèmes à travers lesquels la condition humaine bute contre des limites imposées arbitrairement. » (Pierre Maury, Magazine littéraire n°363, mars 1998)

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Une rentrée littéraire

    524 romans dont 336 français et 188 étrangers sont attendus en librairie entre la mi-août et la fin octobre pour la rentrée littéraire la plus resserrée depuis 20 ans. A cette occasion, nous vous proposons un petit tour d’horizon des livres qui ont déjà retenu notre attention et qui pour certains se trouveront dès la fin de l’été sur notre table conseils.

    28 août 2019

    >> Lire la suite

Facebook