Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

LUNARDI, Adriana

[BRÉSIL] (État de Santa Catarina, 1965). Formation universitaire en communication et maîtrise de littérature brésilienne. Nouvelliste : As meninas da Torre Helsinque (1996), Vésperas (Vésperas, 2002) et romancière : Corps étranger (Corpo estranho, 2006), A Vendedora de Fósforo (2011), elle a aussi écrit des scénarios et des textes pour des séries documentaires destinées à la télévision.

 

 

 

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)

* « Conditions du temps » (« Condições do tempo »), nouvelle traduite du portugais (Brésil) par Meei-huey Wang  dans Brésil. 25 Nouvelles 2000-2015, Éditions A.-M. Métailié, « Suite brésilienne », n°187, 2015.

 

 

 

LIVRES (Traductions françaises)

ISBN [FICHE LIVRE]Vésperas (Vésperas, 2002), nouvelles, traduites du portugais (Brésil) par Maryvonne Lapouge-Pettorelli. [Paris], Éditions Joëlle Losfeld, 2005, 128 pages.

[Contient : « Ginny » ; « Dottie » ; « Ana C. » ; « Minet-chéri » ; « Clarice » ; « Kass » ; « Victoria » ; « Flapper » ; « Sonhadora ». Sur les personnages (Sobre as personagens)].

Vésperas parle de la finitude et de l’éternité à partir d’un thème : la mort de certaines des romancières parmi les plus brillantes de la littérature mondiale, Virginia Woolf, Dorothy Parker, Ana Cristina César, Colette, Clarice Lispector, Katherine Mansfield, Sylvia Plath, Zelda Fitzgerald, Júlia da Costa. Il s’agit de neuf textes décrivant des moments extrêmes, où, utilisant la littérature comme thème et source d’inspiration, l’auteur s’emploie avec finesse à dissoudre les limites entre fiction et biographie. (Présentation de léditeur)

 

 

 

ISBN — Corps étranger (Corpo estranho, 2006), roman, traduit du portugais (Brésil) par Maryvonne Lapouge-Pettorelli, Briec Philippon. [Paris], Éditions Joëlle Losfeld, 2015, 280 pages.

 

Mariana est une artiste, déjà d'un certain âge, qui aime la solitude et la nature. Elle vit dans la forêt atlantique brésilienne où elle s'est retirée après la mort de son frère, José. Passionnée par son art, elle s'applique à dessiner une plante très rare, la bromélie, qui ne fleurit qu'une seule fois. Mais il lui manque une couleur pour achever son dessin... C'est de cette façon qu'elle va rencontrer Manu, photographe chargée de lui apporter le tube de peinture manquant. Manu sort d'une relation toxique qui l'oblige à être hébergée par Paulo, son galeriste, qui n'est autre que l'ancien amant de José... La rencontre de ces trois personnages peu désireux d'avoir affaire les uns aux autres les contraint, en un week-end, à des décisions qui vont influer sur leur destin et les conduire, en même temps qu'ils se libèrent du passé, à affronter les temps à venir. (Présentation de l'éditeur)

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Homère, notre contemporain

    On n’en finit jamais avec Homère. Composées au VIIIè siècle avant notre ère, l’Iliade et l’Odyssée continuent de susciter de nouvelles traductions et des interprétations toujours renouvelées n’épuisant pas le sens et la richesse du texte homérique. De nombreux ouvrages témoignent de cette actualité d’Homère dont on ne cesse de découvrir de nouveaux visages qui entrent en résonance avec notre actualité.

    24 octobre 2019

    >> Lire la suite

Facebook