Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h00 à 18h00

MENDES, Murilo

[BRÉSIL] (Juiz de Fora, État du Minas Gerais, 1901 – Lisbonne, Portugal, 1975). Murilo Monteiro Mendes. La comète de Halley vue dans son enfance au Minas Gerais lui révèle la poésie qu’il pratiquera intensément, farouchement, totalement, toute sa vie. En 1930, il publie ses premiers Poemas, marqués par le modernisme, suivis de la satirique História do Brasil (1932). En 1932, il se convertit au catholicisme et écrit avec Jorge de Lima Tempo e eternidade (1935), tentative de restauration de la poésie chrétienne. Se succèdent alors jusqu’à son dernier livre écrit en italien, Ipotesi (posth., 1977), une quinzaine de volumes à l’inspiration métaphysique et à l’expression apocalyptique (Poesia completa e Prosa, 1994).

 

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)

* Poèmes dans Europe, tome 26, août 1931 ; Introduction à la poésie ibéro-américaine, Éditions Le Livre du jour, 1947 ; Anthologie de la poésie brésilienne contemporaine, Éditions Tisné, 1954 ; Anthologie de la poésie ibéro-américaine, Éditions Nagel, 1956 ; La Poésie brésilienne contemporaine, Éditions Seghers, 1966 ; Poésies du Brésil, Presses du Compagnonnage, 1972 ; Poèmes du Brésil, Éditions Ouvrières, 1985 ; Anthologie de la poésie brésilienne, Éditions Chandeigne, 1998 ; Grandes voix de la poésie brésilienne du XXe siècle, Éditions Lusophones, 2005, 2011 ; Pleine marge n°41, 2005 ; La Poésie du Brésil. Anthologie bilingue du XVIe au XXe siècle, Éditions Chandeigne, 2012.

 

LIVRES (Traductions françaises)

Office humain. Choix de poèmes tirés des recueils Mundo enigma (1942), As Metamorfoses (1944), Poesia libertade (1947), suivi de poèmes inédits, traduit du portugais (Brésil) par Dominique Braga et Saüdade Cortesão. [Paris], Éditions Seghers, « Autour du monde », n°39, 1956, 64 pages, épuisé.

 

SUR L’AUTEUR

Pleine marge n°41. [Paris], Éditions Peeters, juin 2005, 210 pages, illus.

[Contient : Michel Riaudel, « Une langue, un lieu » ; Murilo Mendes, « Siciliana », poèmes (bilingue), traduit du portugais (Brésil) par Michel Riaudel ; Davi Arrigucci Jr., « Architecture de mémoire », traduit du portugais (Brésil) par Maria Lucia Blumer ; Murilio Mendes, « Maria » [sur l’exposition de sculptures de Maria Martins, à Rio de Janeiro, en 1956], traduit du portugais (Brésil) par Pierre Rivas].




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Des "montages littéraires"

    Certains livres défient les lois des classifications littéraires établies. Ni récit, ni roman, peut être un peu tout cela à la fois, donnant ainsi le sentiment au lecteur d’un livre qui s’écrit sous ses yeux, au gré des associations et rapprochements suggérés par l’auteur. Emblématique de ces textes, « Le livre des Passages »(Cerf) de Walter Benjamin, rédigé entre 1927 et 1929, se voulait une exploration rêveuse et inachevée des figures du XIXe siècle à travers des thèmes aussi divers et variés que l’oisiveté, l’ennui, les expositions universelles ou Baudelaire, figure incontournable de cette modernité naissante.

    11 janvier 2021

    >> Lire la suite

Facebook