Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

MINDLIN, Betty

[BRÉSIL] (São Paulo, 1942). Anthropologue reconnue à l’échelle internationale pour son engagement dans la cause indigène et économiste. Fille de José Mindlin qui possédait la plus grande bibliothèque privée au Brésil, elle a débuté sa carrière au début des années 70, pendant le régime militaire dictatorial en combattant pour la démarcation de zones indigènes. Diplômée de la Pontifícia Universidade Católica de São Paulo et de l’Université de Cornell, elle a aidé à fonder l’Instituto de Antropologia y Meio Ambiente (IAMA), organisation non gouvernementale créée en 1987 et consacrée à l’étude des peuples indigènes et de leurs mythes. Le résultat de ses recherches est présenté dans l’ensemble de ses livres qui sont devenus de grands classiques de l’anthropologie contemporaine : Tuparis e Tarupás (1993) Fricassée de maris. Mythes érotiques d’Amazonie (Moqueca de maridos. Mitos eróticos, 1997), Vozes da origem, estórias sem escrita. Narrativas dos índios Suruí de Rondônia (1996), Terra grávida (1999), Couro de espíritos (2001), Carnets sauvages. Chez les Surui du Rondônia (Diaros da Floresta, 2006).

 

LIVRES (Traductions françaises)

[FICHE LIVRE] Fricassée de maris. Mythes érotiques d’Amazonie (Moqueca de maridos. Mitos eróticos, 1997), essai, traduit du portugais (Brésil) par Jacques Thieriot. [Paris], Éditions A.-M. Métailié, 2005, 312 pages.

Les jeux de l’amour sont l’un des thèmes marquants des mythologies indiennes. Leur originalité tient à la liberté d’expression, aux images inhabituelles, à l’absence de censure, alliées à des dénouements violents, parfois terrifiants. Les récits publiés ici ont été recueillis auprès de six peuples indiens de la province amazonienne du Rondonia, vivant selon des traditions différentes. Les fils conducteurs de ces histoires sont les thèmes éternels: la recherche de l’amour, la séduction, la jalousie, le plaisir, les affrontements entre les hommes et les femmes, les mères et les filles... Les formes et les développements inespérés de ces récits, le talent des conteurs, la créativité et la liberté du langage donnent au texte une fraîcheur et un humour délectables, plus proches de la littérature que de l’anthropologie. Un authentique bonheur de lecture. (Présentation de léditeur)

 

[FICHE LIVRE]Carnets sauvages. Chez les Surui du Rondônia (Diaros da Floresta, 2006), essai, traduit du portugais (Brésil) par Meei Huey Wang. [Paris], Éditions A.-M. Métailié, 2008, 352 pages.

Betty Mindlin est arrivée en mai 1979 chez les Suruí, le long de la BR-364 qui relie Cuiabá à Porto-Velho, alors qu’ils conservaient encore intactes leurs coutumes et leur système traditionnel. Lors de ce premier séjour, elle a rencontré un paradis. On pourrait dire que les habitants du paradis l’ont trouvée à leur goût. Pas un jour où elle ne fut demandée en mariage malgré la protection et la prude affection du chaman Náraxar. C’est là, à l’abri des ocas, grandes maisons communautaires, entre les corps invitants de l’intérieur et les fantômes de l’extérieur, enveloppée par un chœur de rires amicaux, entre invites, jalousie, menace, cajoleries et petits travaux de la vie quotidienne, qu’elle apprend tout de ses hôtes et se découvre dans sa vérité de femme blanche et de mère éloignée des siens. Au long de sept voyages, elle connaît avec eux la guerre contre les trafiquants de diamants, la modernisation et la découverte du travail salarié… Ces carnets, qui couvrent ses séjours entre 1979 et 1983, même et surtout parce qu’ils ont été revisités, retravaillés pour mettre en scène les gens et les mythes, sont soutenus par des observations anthropologiques rigoureuses mais jamais encombrantes dont la pertinence s’impose au regard de cette ethnologue enjouée, choisie et adoptée par « ses Indiens préférés ». (Présentation de léditeur)

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Homère, notre contemporain

    On n’en finit jamais avec Homère. Composées au VIIIè siècle avant notre ère, l’Iliade et l’Odyssée continuent de susciter de nouvelles traductions et des interprétations toujours renouvelées n’épuisant pas le sens et la richesse du texte homérique. De nombreux ouvrages témoignent de cette actualité d’Homère dont on ne cesse de découvrir de nouveaux visages qui entrent en résonance avec notre actualité.

    24 octobre 2019

    >> Lire la suite

Facebook