Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

[BRÉSIL] (São Luís, État du Maranhão, 1917 – Rio de Janeiro, 2006). Josué de Sousa Montello. Collaborateur permanent du Jornal do Brasil et de la revue Manchette, il a occupé de nombreux postes de responsabilité politique (chef de cabinet sous le gouvernement Kubitschek), universitaire et diplomatique (ambassadeur auprès de l’Unesco). Écrivain prolixe, il a écrit plus d’une centaine d’ouvrages : aussi bien des textes de fiction que des essais littéraires, historiques, ou des manuels scolaires et scientifiques. La plupart de ses drames (le premier, en 1947, Escola de saudade), de ses nouvelles (premier recueil, O fio da Meada, 1955) et de ses romans (le premier, Janelas fechadas, 1941 ; revu par l’auteur en 1982), ont pour cadre sa ville natale Saint-Louis / São Luís, fondée par les Français en 1612 dans le nord-est du Brésil, et forment une sorte de cycle du Maranhào. Le plus célèbre, Tambours noirs (Os tambores de São Luís, 1975) se déroule en une nuit au cours de laquelle le héros Damiào traverse la ville de Saint-Louis au son du tambour. C’est le lent cheminement de ce Noir octogénaire, ancien esclave devenu professeur, parti pour faire la connaissance de son arrière-arrière-petit- fils qui vient de naître à l’autre bout de la ville, et celui du temps passé, retraçant, au rythme de ses pas, toute la saga de l’esclave africain au Brésil.

 

LIVRES (Traductions françaises)

Un maître oublié de Stendhal, labbé de Saint-Réal, essai, traduit du portugais (Brésil) par Francette Rio Branco Deramond et Michel Simon Brésil. [Paris], Éditions Seghers, 1970, 152 pages, épuisé.

 

Les Tribulation de Maître Severino (Cais da sagração, 1971), roman, traduit du portugais (Brésil) par Florence Benoist, avec la collaboration de Isa de Ricquesen. [Paris], Éditions Maritimes d’Outre-Mer, 1981, 312 pages, épuisé.

 

ISBN — Les Tambours noirs. La saga du nègre brésilien (Os tambores de São Luís, 1975), roman, traduit du portugais (Brésil) par Jacques Thiériot, Marie-Pierre Mazéas et Monique Le Moing. [Paris], Éditions Flammarion / Collection Unesco d’œuvres représentatives, « Série ibéro-américaine », 1986, 516 pages, épuisé.

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Résistants et collaborateurs

    Aujourd'hui, presque 80 ans après les faits, les thèmes de la collaboration et de la résistance irriguent toujours le débat public : les films, livres, commémorations continuent á alimenter ce que l'historien Henry Rousso appelle une "obsession"qui ne semble pas prête de s'éteindre. Une certaine vision des années d'occupation se maintient jusqu'á la fin des années 60 avant qu'un renversement des mémoires ne s'opère au début des années 80.

    27 juin 2020

    >> Lire la suite

Facebook