Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h00 à 18h00

MORAES, Maria Antonieta Dias de

[BRÉSIL] (Santos, État de São Paulo, 1920 – São Paulo, 1999). Elle a vécu en Europe (France et Italie) et en Argentine. Outre des livres pour enfants, elle a publié des poèmes (premier recueil, Gota no Rio, 1948), des contes, des recueils de légendes du Brésil, des romans, des pièces de théâtre et un essai sur la littérature pour la jeunesse (1991).

 

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)

* Entretien sur le livre et l’enfant au Brésil (propos recueillis par Ruth Villela Alves de Souza), dans Europe n°607-608, 1979.

 

LIVRES (Traductions françaises)

La Baguette de caapora (A varinha de caapora). [Paris], Éditions de La Farandole, 1966, 24 pages, épuisé.

 

— Trois garçons en Amazonie (Três garotos na Amazônia), traduit du portugais (Brésil) par Luúcia de Almeida Rodrigues. [Paris], Éditions Fernand Nathan, 1973, 260 pages, épuisé.

 

— La Catharinette (O tesouro da Nau Catarineta), pièce en un acte, adaptation du portugais par Anne Bocquet-Roudy. [Paris], Éditions Magnard, « Théâtre de la jeunesse », 1973, épuisé.

 

— Tonico et le secret dÉtat (Tonino e o segredo de Estado), traduit du portugais (Brésil) par Anne-Marie Métailié. [Paris], Éditions Fernand Nathan, « Bibliothèque internationale », 1975, 206 pages, épuisé.

 

— Quatre sur une île (Magaroa, a ilha sem dono, 1978), illustrations de Silvia Maddonni, traduit du portugais (Brésil) par Arlette Darbord. [Paris], Éditions de La Farandole, « 1000 épisodes », 1980 ; 1983, 134 pages, épuisé.

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Des "montages littéraires"

    Certains livres défient les lois des classifications littéraires établies. Ni récit, ni roman, peut être un peu tout cela à la fois, donnant ainsi le sentiment au lecteur d’un livre qui s’écrit sous ses yeux, au gré des associations et rapprochements suggérés par l’auteur. Emblématique de ces textes, « Le livre des Passages »(Cerf) de Walter Benjamin, rédigé entre 1927 et 1929, se voulait une exploration rêveuse et inachevée des figures du XIXe siècle à travers des thèmes aussi divers et variés que l’oisiveté, l’ennui, les expositions universelles ou Baudelaire, figure incontournable de cette modernité naissante.

    11 janvier 2021

    >> Lire la suite

Facebook