Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

MORLEY, Helena

[BRÉSIL] (Diamantina, État du Minas Gerais, 1882 – Rio de Janeiro, 1970). Pseudonyme de Alice Dayrell Caldeira Brant. Femme du journaliste et écrivain Mário Brandt (1876-1968). On lui doit ce journal d’une petite fille de treize ans, écrit entre 1893 et 1895, quelques années après l’abolition de l’esclavage (1888) et la fin de l’Empire de Pedro II, renversé en 1889 par les militaires et les « positivistes ». Par deux fois portés à l’écran : Memória de Helena (réal. Davi Neves, scén. P. E. Sales Gomes, 1969) ; Vida de menina (réal. Helena Solberg, 2003).

 

LIVRES (Traductions françaises)

Journal dHelena Morley. Cahiers d’une petite provinciale à la fin du XIXe siècle (Minha vida de menina. Cadernos de uma menina provinciana nos fins séculos XIX, 1942), traduit du portugais (Brésil) par Marlyse Meyer, préface de Georges Bernanos. [Paris], Éditions Calmann-Lévy, « Traduit de », 1960, 218 pages, épuisé.

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Quelle "époque épique" !

    “Le temps est la matière vive de l’Histoire. Ainsi sont nés les époques, les périodes ou les âges de notre histoire.“ Mais que nous raconte une époque historique ? Et pourquoi et comment a-t-on décidé que telle période devait commencer ici et se terminer là ? Au delà d’un découpage mûrement réfléchi ou parfaitement aléatoire, une question demeure cependant : comment nommer ces césures ou ces continuités, ces quelques jours ou ces quelques siècles, et que dire des “noms de l’Histoire” ?

    6 février 2020

    >> Lire la suite

Facebook