Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

[BRÉSIL] (São Paulo, 1937). Professeur émérite de l’Université de São Paulo, elle a également enseigné dans plusieurs universités étrangères (Paris IV ; École Pratique des Hautes Études en Sciences Sociales ; Montréal ; Yale). Critique littéraire, essayiste (le nouveau roman français, 1966 ; Barthes, 1983, etc.), spécialiste de Lautréamont (édition critique des Chants de Maldoror ; Lautréamont : Vulgo Ducasse, Aliás Maldoror, 1984) et de Pessoa. Elle a publié des articles dans Tel Quel, La Quinzaine littéraire, Magazine littéraire, Europe, etc.

 

* Préfaces pour : Osmans Lins, Retable de sainte Joanna Carolina, Denoël, « Les Lettres Nouvelles », 1971. — Camilo de Almeida Pessanha, Clepsydre, La Différence, « Orphée » n°95, 1991. — Le Voyage de Gonneville (1503-1505), étude et commentaires par Leyla Perrone-Moisés, Éditions Chandeigne, « Magellane », 1995.

 

LIVRES (éditions françaises)

ISBN — Les Chants de Maldoror, de Lautréamont. [Paris], Éditions Hachette, « Poche critique », 1989, 96 pages.

 

ISBN — Leyla Perrone-Moisés et Emir Rodriguez-Monegal, Lautréamont, lidentité culturelle. Double culture et bilinguisme chez Isidore Ducasse (version originale en espagnol, Lautréamont austral, 1995). [Paris], Éditions de L’Harmattan, « Recherches Amériques latines », 2001, 108 pages.

 

ISBN — Pessoa, le sujet éclaté, préface de Eduardo Lourenço. [Paris], Éditions Petra, « Littérature comparée », 2014, 346 pages.

Critique de formation française, Leyla Perrone-Moisés a vécu en France dans les années 1970, celle des mutations de la théorie littéraire, de la linguistique structurale et de la psychanalyse lacanienne. Cette inflexion l’a conduite à privilégier chez Pessoa la question du sujet. Sa lecture des hétéronymes ne se fonde plus sur l’inventivité du poète mais sur l’expérience profonde et douloureuse du manque d’un moi essentiel. En fait, pendant toute sa vie et dans la plupart de ses textes, Pessoa a exprimé la sensation de n’être personne. "En se divisant en plusieurs moi, il a exhibé la faille sur laquelle nous établissons notre être, comme être de langage. En laissant ces différents moi comme des éléments autonomes d’un ensemble ouvert, comme des parties d’un tout qu’on ne peut pas appréhender, il signale la fragmentation ontologique du sujet moderne". La plupart des textes réunis ici ont été écrit en français : articles dans des revues, catalogues d’exposition, communications dans divers colloques consacrés au poète en France ou à l’étranger. (Présentation de léditeur)

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Victor Segalen

    Lorsqu’il meurt le 21 Mai 1919 dans la forêt de Huelgoat, Victor Segalen n'a publié que trois livres de son vivant, “Stèles”, “Peintures” et “Les Immémoriaux". Depuis cette date, après une période d’oubli relatif, sa renommée n'a cessé de grandir, s’élargissant au-delà d’un cercle de fidèles lecteurs, faisant de Segalen un “contemporain capital”, reconnu par des écrivains aussi différents que Pierre-Jean Jouve, Philippe Jaccottet ou Edouard Glissant. Sa publication dans La Pléiade ces jours-ci est ainsi la consécration d’une œuvre qui fut, pour une large part, posthume.

    24 novembre 2020

    >> Lire la suite

Facebook