Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

[BRÉSIL] (Jundiaí, État de São Paulo, 1927 – São Paulo, 2012). Un des plus importants théoriciens de la communication au Brésil. Animateur des revues Noigandres (1952) et Invenção (1962-67), il fut l’un des initiateurs du concrétisme en compagnie des frères Augusto et Haroldo de Campos. Avec eux, il publie en 1958 le manifeste Plan pilote pour la poésie concrète (Plano-piloto para a poesia concreta), suivi de Teoria da poesia concreta, 1965 (2°éd. augmentée, 1975 ; 3°éd., 1987). Après avoir débuté par des recueils aux images foisonnantes (O carrossel, 1950), il passe à la poésie concrète (Vértebra, 1956), puis à la poésie « plastique » libérée de la parole (Organismo, poema-livio, 1961). Traducteur de Marshall McLuhan, mais également de Dante, Goethe et Shakespeare, il a aussi publié le roman Panteros (1992), ainsi qu’une pièce de théâtre, Céu de Lona.

 

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)

* Poèmes dans Approches ; Docks ; America libre, Éditions Seghers, 1976 ; Banana Split, 1984 / 1989.

* Augusto de Campos, Haroldo de Campos, Décio Pignatari, Plan pilote pour la poésie concrète (Plano-piloto para a poesia concreta), manifeste publié dans Noigandres n°4, 1958, traduit du portugais (Brésil) par Michel Riaudel, dans Modernidade, Paris, 1987.

 

SUR L’AUTEUR

Le Cahier du Refuge n°98. [Marseille], cipM, 2001. [Exposition sur la Poèsie concrète brésilienne (7 septembre – 20 octobre 2001), avec un historique du mouvement par Jacques Donguy].

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >