Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h00 à 18h00

RODRIGUES, Paulo

[BRÉSIL] (São Paulo, 1948). Issu d’un milieu défavorisé de la grande banlieue de São Paulo, après la mort de son père, il doit quitter l’école à six ans pour aider sa mère, femme de ménage, à subvenir aux besoins d’une famille de quatre enfants. Il fera tous les métiers possibles avant de devenir dirigeant syndical dans une grande entreprise. Il a publié un recueil de nouvelles : Redemoinho (2004) et deux romans : Au bord de la ligne (À margem da linha, 2001), As vozes do sótão (2010).

 

LIVRES (Traductions françaises)

ISBN [FICHE LIVRE]Au bord de la ligne (À margem da linha, 2001), roman, traduit du portugais (Brésil) par Philippe Poncet. [Montreuil], Éditions Folies d’encre, « Fiction », 2010, 128 pages.

Deux jeunes enfants décident de partir à la recherche de leur père, en suivant la ligne de chemin de fer : « pour marcher sur un rail, tu dois maîtriser deux choses essentielles : l’équilibre et la concentration. Découle de cette maîtrise une tension permanente, et Mano avait noté, avec son bon sens habituel, qu’elle présentait l’avantage de ne pas être distrait par le paysage. » Le plus jeune des deux frères est le narrateur et voue à son aîné, Mano, une admiration sans bornes. Suivra-t-il son frère jusqu’au bout ? Empruntera-t-il un « détour » ? Recherche du père ou du Père ? Vers quelle destination conduisent les rails ? Ce texte saisissant, ce road movie et manifeste social est surtout un roman d’apprentissage. Il s’en dégage une force d’envoûtement étrange, du réalisme magique, mais un réalisme magique dans les pas des Dickens et London, sur l’éternelle révélation douloureuse de ce que signifie naître au monde. (Présentation de léditeur)




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Des "montages littéraires"

    Certains livres défient les lois des classifications littéraires établies. Ni récit, ni roman, peut être un peu tout cela à la fois, donnant ainsi le sentiment au lecteur d’un livre qui s’écrit sous ses yeux, au gré des associations et rapprochements suggérés par l’auteur. Emblématique de ces textes, « Le livre des Passages »(Cerf) de Walter Benjamin, rédigé entre 1927 et 1929, se voulait une exploration rêveuse et inachevée des figures du XIXe siècle à travers des thèmes aussi divers et variés que l’oisiveté, l’ennui, les expositions universelles ou Baudelaire, figure incontournable de cette modernité naissante.

    11 janvier 2021

    >> Lire la suite

Facebook