Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

[BRÉSIL] (Rio de Janeiro, 1941). Sérgio Andrade Santana e Silva. Étudiant à Paris en 1968. Poète, dramaturge, nouvelliste et romancier, il a publié près d’une vingtaine de livres depuis son premier recueil de nouvelles en 1969 (O sobrevivente) jusqu’au dernier en 2012 (Páginas sem glória).

 

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)

* « La mort du peintre surréaliste » (« A Morte do Pintor Surrealista »), nouvelle extraite du recueil Notas de Manfredo Rangel, repórter (1973), traduite du portugais (Brésil) par Luiz Carlos de Brito, dans Lettre internationale n°20, 1989.

* « Un crime délicat » (« Um crime delicado »), extrait du roman éponyme (1997), traduit du portugais (Brésil) par Florent Kohler, suivi de « Note sur la dialectique de l’imaginaire et la question de l’identité dans Un crime délicat, de Sérgio Sant’Anna », par Florent Kohler, dans La Postmodernité au Brésil, Vericuetos, 1998.

* « En contemplant les jeunes filles de Balthus » (« Contemplando as meninas de Balthus »), nouvelle extraite du recueil O vôo da madrugada (2003), traduite du portugais (Brésil) par Julien Nicoud, dans la Nouvelle Revue Française n°573, 2005.

* « Un conte (un non-conte), je vous le conte ? » (« Un conto abstrato »), nouvelle traduite du portugais (Brésil) par Jacqueline Penjon, dans Missives n°251, 2008. 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >