Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

SILVA, Guilem Rodrigues da

[Brésil] (Rio Grande, État du Rio Grande do Sul, 1938). Sa carrière dans la marine brésilienne a pris fin en 1964 quand il a été emprisonné pour avoir refusé de prendre part au coup d’État contre le président élu João Goulart. Après une évasion spectaculaire, il s’est exilé en 1966 en Suède où il a étudié à l’Université de Lund pour terminer ses études à celle de Stockholm. Il a publié plusieurs recueils de poèmes et figure dans une dizaine d’anthologies. Traduit en français, bulgare, allemand, portugais et suédois, il a lui-même traduit de la poésie, des films et des chansons du suédois en portugais et du portugais en suédois.

 

LIVRES (Traductions françaises)

ISBN — Nostalgie et une chanson désespérée. Poèmes d’exil(Saudade e uma canção desesperada, poemas do exilio, 2008), poèmes traduits du portugais (Brésil) par Marc Galan et Athanase Vantchev de Thracy. [Rueil-Malmaison], Éditions de Institut culturel de Solenzara, 2010, 92 pages.

* Réédition :

ISBN — Nostalgie et une chanson désespérée. Poèmes d’exil. E?dition bilingue, traduit du portugais par Marc Galan et Athanase Vantchev de Thracy ; coordination de Diva Pavesi. [Montigny-le-Bretonneux], Éditions Yvelinédition, « Divine », 2010, 100 pages.

 

ISBN — La Cité de mes rêves. Déclaration d’amour (A cidade em meus sonhos. Declarac?a?o de amor, 2010). E?dition bilingue, poèmes, traduit du portugais (Brésil) par Marc Galan et Athanase Vantchev de Thracy. [Paris], Éditions de Institut Culturel de Solenzara, 2011, 72 pages.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Une rentrée d'hiver

    La rentrée hivernale se veut plus concentrée du point de vue de la production que celle de septembre, déjà nettement en retrait par rapport aux années précédentes. Qu’ils scrutent l’intime ou s’emparent d’une période du passé, les écrivains contemporains affichent toujours une belle ambition littéraire qui donne au lecteur le plaisir renouvelé de découvrir de nouvelles voix ou de retrouver certaines déjà plus familières et consacrées.

    6 janvier 2020

    >> Lire la suite

Facebook