Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

SOARES, Luiz Eduardo

[BRÉSIL] (Nova Friburgo, État de Rio de Janeiro, 1954). Il a coordonné la sécurité publique de Rio de Janeiro entre 1999 et 2000 en tant que Secrétaire national. Il est l’un des plus grands experts des questions de sécurité publique au Brésil, et la lutte contre la violence urbaine est sa spécialité. Seul ou en collaboration il a publié une dizaine de livres dont Elite da Tropa, avec André Batista et Rodrigo Pimentel (2006) et Troupe délite 2. Lennemi intérieur (Elite da Tropa 2, 2010), avec André Batista, Rodrigo Pimentel et Claudio Ferraz. L’adaptation cinématographique de cet opus 2 est l’un des films le plus vu de l’histoire du cinéma brésilien.

 

ISBN — Troupe délite 2. Lennemi intérieur (Elite da Tropa 2, 2010), roman collectif de André Batista, Clàudio Ferraz, Luiz Eduardo Soares et Rodrigo Pimentel, traduit du portugais (Brésil) par Paula Anacaona. [Paris], Éditions Anacaona, « Urbana », 2011, 420 pages.

Troupe d’élite 2, l’ennemi intérieur vous emmène cette fois du côté de la police, du maintien de l’ordre public et de la loi. En théorie. Car cette troupe d’élite n’a rien d’une élite. Ce roman brésilien écrit par trois policiers (Clàudio Ferraz, Andre Batista et Rodrigo Pimentel) et l’expert de la sécurité brésilienne (Luiz Eduardo Soares) démonte cet écran de fumée : une police criminelle, assassine, pourrie…

Il fait beau et chaud à Rio. Un ex-flic de la DRACO, Brigade pour la Répression du Crime Organisé, fait la visite. Du cimetière clandestin des milices carioca aux coulisses nauséabondes de la politique en passant par la case prison : le voyage s’annonce traumatique. Mais la situation est loin d’être si limpide car dans cette histoire, policiers et bandits sont collègues. Devant son écran, il rassemble les pièces du puzzle, les dépositions, les comptes-rendus d’enquête, les récits d’interpellation et les personnages qui ont peuplé sa carrière de policier. Pour les narrateurs – un policier hors service en chaise roulante, un député incorruptible en lutte contre les milices et un flic d’élite – le constat est implacable : les politiques de sécurité publique ont toutes échoué. « Moderne, rythmé, parfois violent, ce roman à la fin laissant peu d’issue (dernier chapitre au titre évocateur « Avant que la nuit ne tombe ») permet de saisir la complexité de Rio sans le regard et la plume de l’Occidental égaré en Amérique du Sud, mais de celui qui la subit au quotidien depuis des années. » (Canal+). Note : même si les personnages sont identiques, Troupe d’élite 2 se déroule treize ans après et peut être lu et vu indépendamment du Troupe d’élite 1 (non traduit en français). Son adaptation à l’écran est à ce jour le film le plus vu de l’histoire du cinéma brésilien. (Présentation de léditeur)

Troupe d’élite 2 est une œuvre collective dans laquelle la singularité de chaque auteur a pu s’exprimer, mais qui fut uniquement possible car nous sommes partis d’une entente consensuelle sur là où nous mettrions l’accent. Tout d’abord, nous avons discuté en profondeur des thèmes qui nous semblaient prioritaires, jusqu’à trouver un accord. Puis j’ai réalisé toute une série d’entretiens pendant que Claudio Ferraz, Andre Batista et Rodrigo Pimentel se chargeaient des recherches, organisaient et analysaient les informations recueillies. Lors de la troisième étape, je me suis attelé à la matière richissime collectée par mes camarades : des enquêtes, des procès-verbaux, des rapports et des enregistrements vidéo des innombrables audiences réalisées lors de la Commission d’enquête parlementaire sur les milices, présidée par le député de Rio de Janeiro Marcelo Freixo. J’ai ensuite écrit l’histoire, inventant des personnages et des faits, tissant et rendant fictifs les fils des trames, afin de révéler l’essentiel le fonctionnement des milices et des hommes de l’ombre de la police, les pratiques, les valeurs, les émotions en empêchant cependant toute correspondance entre des évènements ou des personnages narratifs, d un côté, et des personnes ou des faits réels de l autre. Lors de la quatrième étape, nous avons collectivement discuté de la première version, ce qui a entraîné une réécriture de ma part. Chaque nouvelle version était soumise au même processus de débat jusqu’à atteindre le résultat que vous voyez aujourd hui, chers lecteurs : un produit collectif auquel la sensibilité de Paulo Roberto Pires a également contribué, avec son sens critique aiguë et sa générosité illimitée. (Luiz Eduardo Soares)




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Huysmans et les écrivains "fin-de-siècle"

    On désigne par l’expression “fin de siècle” des mouvements culturels et artistiques français comme le symbolisme, le décadentisme ou encore l’Art nouveau émergeant à la fin du XIXe siècle. Ce que l’on peut nommer comme un esprit ou une sensibilité commune fait souvent référence aux marqueurs culturels qui ont été reconnus comme prégnants au début des années 1880 et 1890, notamment l’ennui, le cynisme, un sentiment de finitude et une forme de mélancolie engendrées par les angoisses lié au progrès technique.

    30 novembre 2019

    >> Lire la suite

Facebook