Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

TELLES, Carlos Queiroz

[BRÉSIL] (São Paulo, 1936 – idem, 1993).José Carlos Botelho de Queiróz Telles. Poète et dramaturge, cofondateur du Teatro Oficina (Teat(r)o Oficina Uzyna Uzona) à São Paulo en 1958. Auteur d’une vingtaine de pièces et d’une adaptation pour la télévision des Frères Karamazov de Dostoiévski. Trois d’entre elles ont été traduites en français par Jacques Thiériot : Frère Caneca (Frei Caneca, 1972); La Belle Vie (A Bolsinha Mágica de Marly Emboaba, 1975), mise en scène de Jean-Paul Cisife en 1977 ; José(Muro de Arrimo, 1975), mise en scène de Jean-François Prévand en 1977 ; nouvelle production sous le titre Mort d’un supporter, mise en scène Jean-François Prévand en 1985.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook