Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h00 à 18h00

TORRES, Fernanda

[BRÉSIL] (Rio de Janeiro, 1965). Fernanda Pinheiro Monteiro Torres. Actrice (cinéma, télévision, théâtre), fille des acteurs Fernanda Montenegro et Fernando Torres, mariée au producteur-réalisateur Andrucha Waddington. En mai 1986, elle reçoit le Prix d’interprétation féminine à Cannes pour son rôle dans Parle-moi d’amour d’Arnaldo Jabor (Eu Sei Que Vou Te Amar). En 2003, elle a écrit son premier scénario en collaboration avec son frère, Cláudio Torres qui le réalise l’année suivante (O Redentor, 2004). Au cours de ces dernières années, parallèlement à sa carrière d’actrice, elle a collaboré à divers journaux (Folha de S. Paulo) et publié son premier roman Fin (Fim, 2013).

 

LIVRES (Traductions françaises)

ISBN — Fin (Fim, 2013), roman, traduit du portugais (Brésil) par Marine Duval. [Paris], Éditions Gallimard, « Du monde entier », 2015, 256 pages.

Alvaro, Silveiro, Ribeiro, Neto et Ciro. Cinq hommes de la même génération, cinq amis de longue date qui vivent ensemble l’âge d’or de Copacabana. La libération sexuelle règne sur une ville hédoniste, la bossa nova explose, et l’on passe beaucoup de temps dans les fêtes et à la plage. Les années soixante-dix passent ainsi, entre la tentative de construire une famille, les petites trahisons, l’apparition de nouvelles drogues, avant que ne guettent l’impuissance, la vieillesse et la solitude. En cinq portraits croisés, et avec Rio de Janeiro comme sixième personnage, Fin nous propose une véritable comédie humaine et une extraordinaire photographie d’une période révolue. Un roman tragi-comique sur des vies marquées par les fausses promesses de toute une époque. (Présentation de léditeur)




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Des "montages littéraires"

    Certains livres défient les lois des classifications littéraires établies. Ni récit, ni roman, peut être un peu tout cela à la fois, donnant ainsi le sentiment au lecteur d’un livre qui s’écrit sous ses yeux, au gré des associations et rapprochements suggérés par l’auteur. Emblématique de ces textes, « Le livre des Passages »(Cerf) de Walter Benjamin, rédigé entre 1927 et 1929, se voulait une exploration rêveuse et inachevée des figures du XIXe siècle à travers des thèmes aussi divers et variés que l’oisiveté, l’ennui, les expositions universelles ou Baudelaire, figure incontournable de cette modernité naissante.

    11 janvier 2021

    >> Lire la suite

Facebook