Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

VILELA, Luiz

[BRÉSIL] (Ituiutaba, État du Minas Gerais, 1943). Après des études de philosophie, il fut successivement journaliste, éditeur, éleveur de bétail. Membre du groupe de « Estoria ». Écrivain fécond, il a publié près d’une trentaine de livres : des nouvelles (premier recueil, Tremor de terra, 1967) et plusieurs romans depuis Os novos paru en 1971, jusqu’à Perdição (2011).

 

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions françaises)

* « Il n’y aura plus d’Indiens », traduit du portugais (Brésil) par Luiz Carlos de Brito Rezende, dans Lettre internationale n°20, 1989.

* « Suzana », (« Suzana »), nouvelle extraite du recueil Tarde da noite (1970), traduite du portugais (Brésil) par Jacques Thiériot, dans Des nouvelles du Brésil, A-M. Métailié, 1998.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Huysmans et les écrivains "fin-de-siècle"

    On désigne par l’expression “fin de siècle” des mouvements culturels et artistiques français comme le symbolisme, le décadentisme ou encore l’Art nouveau émergeant à la fin du XIXe siècle. Ce que l’on peut nommer comme un esprit ou une sensibilité commune fait souvent référence aux marqueurs culturels qui ont été reconnus comme prégnants au début des années 1880 et 1890, notamment l’ennui, le cynisme, un sentiment de finitude et une forme de mélancolie engendrées par les angoisses lié au progrès technique.

    30 novembre 2019

    >> Lire la suite

Facebook