Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

AGUIAR, Claudio

[BRÉSIL] (Ceará, 1944). Cláudio Aguiar. Après des études de droit à Recife (UFPE), à l’Université de Salamanque et en France, il a travaillé comme journaliste (Jornal do Commercio ; Diário de Pernambuco). Membre du comité de rédaction de la revue culturelle Caliban, publiée à Rio de Janeiro, il est l’auteur de nouvelles, de romans, d’essais, de traductions et d’une dizaine de pièces de théâtre.

 

LIVRES (Traductions françaises)

ISBN Complainte nocturne (Caldeirão, 1982), roman, traduit du portugais (Brésil) par Gaby Kirsch ; préface de Sylvie Debs. [Paris], Éditions de L’Harmattan, « L’Autre Amérique », 2006, 368 pages.

Octobre 1945. Une foule en deuil veille un mort dans une chapelle du Nordeste du Brésil quelques mois après la fin de la dictature de Gétulio Vargas. Soudain, entre un journaliste, chargé de couvrir l’enterrement. Le mort est le célèbre beato José Lourenço, leader de Caldeirao, village détruit par les forces armées en 1936-1937. Au lieu de s’intéresser au beato, le reporter se sent attiré de façon inexplicable par la personne d’un vieillard, Mestre Bernardino, qui veille le mort avec un grand respect. Un monument de la littérature brésilienne contemporaine, pour la première fois publié en France. (Présentation de léditeur)

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Quelle "époque épique" !

    “Le temps est la matière vive de l’Histoire. Ainsi sont nés les époques, les périodes ou les âges de notre histoire.“ Mais que nous raconte une époque historique ? Et pourquoi et comment a-t-on décidé que telle période devait commencer ici et se terminer là ? Au delà d’un découpage mûrement réfléchi ou parfaitement aléatoire, une question demeure cependant : comment nommer ces césures ou ces continuités, ces quelques jours ou ces quelques siècles, et que dire des “noms de l’Histoire” ?

    6 février 2020

    >> Lire la suite

Facebook