Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

JEFFMAR, Marianne

 

[SUÈDE] (Grindnäset i Ångermanland, 1935). Vit à Bruxelles. Dotée d’une solide formation universitaire en psychologie, romancière, traductrice, journaliste et essayiste, elle développe, depuis une vingtaine d’années, une œuvre centrée sur les rapports entre les générations, au sein de la famille et de la société. Son héroïne, la journaliste-détective belge Suzanne Decker, a le don de s’engager dans ses enquêtes un peu plus loin qu’il n’est prudent.

 

*** Bibliographie (romans policiers) : Dödens ängel (1978), I enslig gård : en berättelse om en familjs brott och förfall (1979), Professorn och hans offer:  en nästan sann kriminalhistoria (1980), I skuggan av en lögn [série Susan Decker] (1999), Mördarens ankomst [série Susan Decker] (1999), Mannen som ville vara Simenon / L’Homme qui voulait être Simenon [série Susan Decker] (2000), Ikaros hämnd [série Susan Decker] (2001), Flickan i ljungen [série Susan Decker] (2002), Det största brottet [série Susan Decker] (2002).

 

LIVRES (Traductions)

L’Homme qui voulait être Simenon [série Susan Decker](Mannen som ville vara Simenon, 2000), roman, traduit du suédois par Philippe Bouquet. [Paris], Éditions Phébus, « D’aujourd’hui. Étranger », 2003, 192 pages.

Un écrivain raté qui rêvait d’un destin à la Simenon est retrouvé assassiné dans un quartier chaud. L’enquêtrice-journaliste chère à l’auteur (on la retrouve dans plusieurs de ses romans) éclaircira le mystère qui entoure ce crime en se laissant guider par l’œuvre et par la biographie de Simenon lui-même… dont nous est ici proposé, par-dessus le marché si l’on ose dire, un portrait « en creux » singulièrement troublant. Un nouveau roman de Marianne Jeffmar, talentueuse représentante du polar à la suédoise : où la psychologie est traditionnellement convoquée pour guider – ou pour perdre – le lecteur dans les eaux les plus troubles. (Présentation de l’éditeur)




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook