Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

HERGEL, Olav

 

[DANEMARK] (1956). Journaliste et grand reporter depuis vingt-cinq ans, il a couvert de grands conflits internationaux, été envoyé au Rwanda, en Israël, au Kosovo. Il s’est fait le spécialiste de la situation des émigrés clandestins au Danemark. Outre des livres de reportages, il a publié deux romans : Flygtningen / L'Otage (2006) et Indvandreren (2010).

 

LIVRES (Traductions)

[FICHE LIVRE]L'Otage (Flygtningen, 2006), roman, traduit du danois par Laurence W.O. Larsen. [Larbey, Landes], Éditions Gaïa, « Polar », 2008, 364 pages.

Lorsque la journaliste Rikke Lyngdal, envoyée spéciale en Irak, est enlevée par un groupe de terroristes qui exigent le retrait des troupes danoises de leur pays, le monde entier est suspendu à son sort. Toutes les chaînes de télévision retransmettent la scène au cours de laquelle l'un des ravisseurs lui sectionne une partie du petit doigt. L'émotion est à son comble. Aussi est-elle considérée comme une héroïne nationale et reçoit un accueil triomphal au Danemark, après son évasion. Pourtant, à y regarder de près, il subsiste quelques zones d'ombre dans ses déclarations... Et si elle avait menti ? Et si elle était la complice de ce jeune Irakien aux yeux bleus, identifié comme son geôlier, et désormais sur le territoire danois ? Olav Hergel démonte les rouages des milieux journalistiques et politiques, dénonçant comment un parti nationaliste manipule la presse et tient le gouvernement, en instillant dans le pays une véritable phobie de l'immigration. Un portrait cinglant qui vient ébranler le beau « modèle danois ». (Présentation de l’éditeur) 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >