Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

LONN, Oystein

 

[NORVÈGE] (Kristiansand, 1936). Øystein Lønn. Romancier, dramaturge et nouvelliste.

 

*** Bibliographie : Prosesjonen, nouvelles (1966), Kontinentene, roman (1967), Arkeologene, roman (1971), Historie, nouvelles (1973), Hirtshals, Hirtshals, roman (1975), Lu, roman (1977), Olav Angell, Johan Fredrik Grøgaard, Ø. Lønn og Arild Nyquist: Der humlene suser. En i Norge ved fire av dem, nouvelles (1979), Veien til Cordoba, roman (1981), Bjanders reise, roman (1984), Tom Rebers siste retrett, roman (1988), Thomas Ribes femte sak / La Cinquième affaire de Thomas Riebe, roman (1991), Thranes metode og andre noveller, nouvelles (1993), Hva skal vi gjøre i dag? og andre noveller, nouvelles (1995), Hva skal vi gjøre i dag ?, théâtre (1998), Maren Gripes nødvendige ritualer, roman (1999), Ifølge Sofia / D’après Sofia, roman (2001), Simens stormer / Les Tempêtes de Simen, roman (2003), Quisling. Undersøkelsen, théâtre (2005), Plutselig landligge, nouvelles (2006), Etter Sofia, roman (2010).

 

LIVRES (Traductions)

[FICHE LIVRE]La Cinquième affaire de Thomas Riebe (Thomas Ribes femte sak, 1991), roman, traduit du norvégien par Alain Gnaedig. [Paris], Éditions Gallimard, « Série noire » n°2607, 2001, 256 pages.

Thomas Riebe est un ancien magistrat norvégien qui travaille pour la police judiciaire. On lui confie une enquête particulière : un cinquième juge vient d'être agressé. Cette affaire va l'entraîner dans une quête de la vérité de plus en plus ambiguë et dangereuse. « Les gens de Ribe ne dévoilent pas la vérité, ils la réécrivent. » (Présentation de l’éditeur)




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook