Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

RONKA, Matti

 

[FINLANDE] (1959). Matti Rönkä. Écrivain de langue finnoise. Il a grandi en Karélie, proche de la frontière russe. Présentateur et rédacteur en chef du journal télévisé d’YLE (la chaîne de télévision publique finlandaise), il est l’auteur de romans policiers traduits dans une dizaine de pays.

 

*** Bibliographie : Tappajan näköinen mies / Frontière blanche (2002), Hyvä veli, paha veli (2003), Ystävät kaukana (2005), Mies rajan takaa (2007), Isä, poika ja paha henki (2008), Tuliaiset Moskovasta (2009).

 

LIVRES (Traductions)

[FICHE LIVRE]Frontière blanche (Tappajan näköinen mies, 2002), roman, traduit du finnois par Johanna Kuningas. [Paris], Éditions de L'Archipel, « Les maîtres du suspense », 2011, 280 pages.

Ancien agent du KGB, Viktor Kärppä a quitté sa Russie natale pour la Finlande afin de fuir son passé. À Helsinki, où il a ouvert une agence de détective privé, il rend divers services à des trafiquants locaux, traversant souvent la frontière pour passer en douce des documents ou prendre livraison d'alcool ou de cigarettes. Lorsque Aarne Larsson, marchand de livres anciens et nostalgique du nazisme, lui demande de retrouver sa femme Sirje, qui a mystérieusement disparu, Viktor pense qu'il s'agit là d'une simple affaire de routine... Or, bien vite, il découvre que Sirje est la soeur d'un baron de la drogue, l'Estonien Jaak Lillepuu. Et l'enquête de Viktor semble soudain intéresser beaucoup de monde, trop à son goût : un inspecteur de la police d'Helsinki, à qui il donne parfois des tuyaux, ses anciens « camarades » du KGB et Jaak Lillepuu en personne. Un jour, ce dernier disparaisse à son tour... (Présentation de l’éditeur) 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook