Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

STAGE, Jan

 

[DANEMARK] (Frederiksberg, 1937 – 2003). Journaliste et écrivain. Depuis son premier ouvrage en 1963, il a publié une vingtaine de livres : des reportages et une douzaine romans dans le sillage de Grahame Greene et John Le Carré.

 

LIVRES (Traductions)

Le Sourire du dauphin (Delfinens smil, 1994), roman, traduit du danois par Ellen Erichsen et Michel Berjon. [Nantes], Éditions de L’Élan, 1997, 244 pages.

Janvier 1994. Le mur de Berlin n’en finit pas de tomber. Les Israéliens s’apprêtent à négocier avec les États arabes, mais certains terroristes veulent saboter les accords de paix. Dans Le Sourire du Dauphin Jan Stage imagine les coulisses de l’Histoire et montre les hommes derrière les manipulations des services de renseignement. Il se souvient avoir beaucoup lu Kafka dans sa jeunesse et nous donne là une fable moderne et désabusée sur l’homme broyé – en même temps que ses idéaux – par la raison d’État. « La réalité est une illusion », dit le vieil Olsen à Brinck et le lecteur doit souvent se contenter d’hypothèses. Certaines sont élucidées, d’autres non. Dans ce jeu de la vérité avec le lecteur, les questions sont plus nombreuses que les réponses. Avec une écriture réaliste, sans grandiloquence ni tape-à-l’œil, mais non sans humour, Jan Stage réussit un roman d’espionnage original qui sait nous réserver bien des surprises. Un jeu de fausses pistes entre réalité et illusion. (Présentation de l’éditeur) 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook