Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

STEFANSSON, Jon Hallur

 

[ISLANDE] (1959). Jón Hallur Stefánsson. Musicien, animateur radio dans les années 1990, avant de se mettre à écrire et à traduire. Il est notamment le traducteur islandais de Julio Cortazar et de J.K. Rowling. Il se fait remarquer en 2004 en obtenant le prix de l’Association des auteurs policiers d’Islande pour une nouvelle intitulée « Enginn engill » [Loin d’être un ange], puis obtient un grand succès public en Islande l’année suivante avec son premier roman Brouillages.

 

LIVRES (Traductions)

[FICHE LIVRE]Brouillages (Krosstré, 2005), roman, traduit de l’islandais par Éric Boury. [Larbey], Éditions Gaïa, « Polars », 2008, 320 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Brouillages. [Arles], Éditions Actes Sud, « Babel noir », n°39, 2010, 330 pages.

À Reykjavík, des couples coulent, des cadavres remontent à la surface. Björn, un architecte prospère et bien sous tous rapports, découche de plus en plus souvent… jusqu’au matin où il ne revient plus. Le flic chargé de l’enquête, brisé par un chagrin d’amour, a les nerfs à vif. Il n’est pas le seul. Dans l’entourage de Björn – des gens très ordinaires : pas un moins dérangé que l’autre – tous s’entre-déchirent et chacun se consume, d’angoisse, de fantasmes, de rancune. Au beau milieu évolue un tueur à gages japonais, seul à échapper aux passions humaines. À moins que son cœur ne se mette, lui aussi, à faire des siennes… Stefánsson brosse avec un humour cynique un univers où la violence des désirs n’a d’égal que la mesquinerie du quotidien, où des personnages sous pression semblent courir à leur propre perte, tout en cherchant à sauver les apparences. Mais dans ce petit monde qu’est Reykjavík et sous la lumière permanente de l’été islandais, il est bien difficile de garder un secret. (Présentation de l’éditeur)

 

[FICHE LIVRE]L'Incendiaire (Vargurinn, 2008), roman, traduit de l’islandais par Éric Boury. [Larbey, Landes], Éditions Gaïa, « Polars », 2010, 352 pages.

Les Islandais de Seyðisfjörður redoutent les incendies criminels qui menacent depuis quelque temps leur bourgade. Smári, le brigadier-chef, est doté d'une intime connaissance des protagonistes. Presque trop intime. Appelé en renfort de Reykjavík, l'inspecteur Valdimar Eggertsson apporte un regard d’étranger, d’homme de la capitale. Deux hommes que rien n’oppose, sauf peut-être un bon verre de Pilsner sans alcool, péché-mignon de Valdimar, et qui laisse plutôt Smári de glace… (Présentation de l’éditeur) 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Homère, notre contemporain

    On n’en finit jamais avec Homère. Composées au VIIIè siècle avant notre ère, l’Iliade et l’Odyssée continuent de susciter de nouvelles traductions et des interprétations toujours renouvelées n’épuisant pas le sens et la richesse du texte homérique. De nombreux ouvrages témoignent de cette actualité d’Homère dont on ne cesse de découvrir de nouveaux visages qui entrent en résonance avec notre actualité.

    24 octobre 2019

    >> Lire la suite

Facebook