Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

TRENTER, Stieg

 

[SUÈDE] (1914 – 1967). Journaliste et écrivain, il a publié vingt-cinq romans policiers de 1943 à 1967, dont le héros et narrateur, lorsqu’il n’utilise pas la troisième personne est le photographe Harry Friberg qui aide son ami, l’inspecteur Vesper Johnsson à résoudre les meurtres. C’est Ulla Trenter, la femme de l’auteur qui finira son dernier roman Rosenkavaljeren en 1967 et qui par la suite écrira des pastiches des livres de son mari avant de passer à une œuvre plus personnelle.

 

LIVRES (Traductions)

L’Homme aux cheveux rouges, roman, traduit du suédois par Roger Petterson. [Paris/Neufchâtel], Éditions Victor Attinger, « Aventures et mystères », 2, 1946, 228 pages, épuisé.

 

La Mort sur la colline (Farlig fafänga, 1944), roman, traduit du suédois par Eva Courvoisier. [Paris/Neufchâtel], Éditions Victor Attinger, « Aventures et mystères », 1947, 256 pages, épuisé. 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook