Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

FAGERHOLM, Monika

 

[FINLANDE] (Helsinki, 1961). Monika Kristina Fagerholm. Romancière et nouvelliste de langue suédoise.

 

*** Bibliographie : Sham (1987), Patricia (1990), Underbara kvinnor vid vatten / Femmes merveilleuses au bord de l’eau (1994), Diva (1998), Den amerikanska flickan / La Fille américaine (2005), Glitterscenen / La Scène à paillettes (2009).

 

LIVRES (Traductions)

[FICHE LIVRE]Femmes merveilleuses au bord de l’eau. Un roman sur les frères et sœurs (Underbara kvinnorvid vatten, 1994), roman, traduit du suédois par Anna Gibson. [Paris], Éditions Gallimard « Du monde entier », 1998, 374 pages.

Quelques maisons dans l'archipel finlandais : c'est le « paradis d'été » pour Thomas, six ans, ses parents Kajus et Isabella, et quelques familles. L'été 1962, ils voient tous arriver la famille Ange, avec sa grande voiture blanche et son mode de vie américain : le père, Gab, la mère, Rosa, qui représente tout de suite pour Thomas « quelque chose de plus grand, de plus beau, quelque chose d'au-delà », les filles Nina et Renée, surtout, sauvage et violente, bientôt la compagne du petit garçon, et qui l'initie aux mystères de la grande forêt. Jeux de plage, observation fascinée des « femmes merveilleuses » et imprévisibles que sont Rosa et Isabella, expériences « scientifiques » confinant à la cruauté auxquelles se livrent les enfants, soirées entre amis ou en famille, tout semble se répéter immuablement d'été en été, tandis que passent les années soixante, avec la mort de Marilyn Monroe, l'assassinat de Kennedy, l'apparition des monokinis et de la télévision. Mais, avec le paradis d'été, c'est bien le paradis de l'enfance qui, à travers la sensibilité poétique et inquiète de Thomas, se fissure, imperceptiblement. Jusqu'au drame. (Présentation de l’éditeur)

 

[FICHE LIVRE]La Fille américaine (Der amerikanska flickan, 2005), roman, traduit du suédois par Anna Gibson. [Paris], Éditions Stock, « La cosmopolite », 2007, 562 pages.

1969, une presqu’île de Finlande. Une jeune fille américaine, Eddie de Wire venue rendre visite à sa tante, surgit dans le quotidien des habitants. Deux garçons tombent éperdument amoureux d’elle et, lorsqu’elle disparaît sans raison, on retrouve le corps de l’un d’eux pendu dans une grange. C’est le début du « mystère de la Fille américaine ». Doris et Sandra, encore enfants à l’époque du drame, se lient d’une amitié qui se nourrit de leur fascination commune pour cette affaire. Elles trouvent ensemble la force d’encaisser les secousses du monde des adultes, leurs mensonges, leur folie. Mais bientôt, d’autres mystères affleurent…

 

[FICHE LIVRE]La Scène à paillettes (Glitterscenen, 2009), roman, traduit du suédois par Anna Gibson. [Paris], Éditions Stock, « La cosmopolite », 2011, 450 pages.

Il n’est pas besoin d’avoir lu La Fille américaine pour apprécier La Scène à paillettes. Plutôt que d’une suite, il s’agit de la même histoire racontée dans une autre perspective, dans un autre temps et avec d’autres personnages-clés. Seuls éléments communs : le lieu, cet endroit baptisé le « Coin », et le mystère central du meurtre d’une jeune fille – la fameuse « fille américaine », assassinée dans le Coin en 1969. Ce livre est un thriller dans le sens où l’identité du coupable sera réellement livrée à la fin ; mais le chemin qui mène à cette découverte n’a absolument rien de conventionnel. Tendu entre les pôles de l’année 1989 et de l’année 2012, ce récit crée de toutes pièces un kaléidoscope périlleux où la fantaisie, le jeu, l’imagination côtoient la folie et, parfois, l’abîme. Avec pour personnages principaux deux petites filles qui faisaient dans La Fille américaine une apparition furtive, et qui sont devenues, dans ce livre-ci, des adultes énigmatiques. Bienvenue dans le monde singulier de Monika Fagerholm, qui poursuit son intense travail d’exploration littéraire en signant ici un thriller hors norme. (Présentation de l’éditeur) 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Huysmans et les écrivains "fin-de-siècle"

    On désigne par l’expression “fin de siècle” des mouvements culturels et artistiques français comme le symbolisme, le décadentisme ou encore l’Art nouveau émergeant à la fin du XIXe siècle. Ce que l’on peut nommer comme un esprit ou une sensibilité commune fait souvent référence aux marqueurs culturels qui ont été reconnus comme prégnants au début des années 1880 et 1890, notamment l’ennui, le cynisme, un sentiment de finitude et une forme de mélancolie engendrées par les angoisses lié au progrès technique.

    30 novembre 2019

    >> Lire la suite

Facebook