Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

BURNS, Robert

BURNS, Robert
[ÉCOSSE] (Alloway, South Ayrshire, Écosse, 1759 – Dumfries, Ellisland, 1796).
Plusieurs traductions au XIXe siècle (toutes épuisées) : « Tam O'Shanter ou le paysan buveur », conte, traduction libre de l'écossais par Albert-Montémont, dans Samuel Rogers, Les Plaisirs de la table. [Paris], Peytieux, 1825, XII-200 pages - Morceaux choisis de Burns, traduit de l'anglais par James Aytoun et Jean-Baptiste Mesnard. [Paris], Ferra Jeune, 1826, III-100 pages - Poésies complètes, traduit de l'écossais et présenté par Léon de Wailly. [Paris], Adolphe Delahays, 1843, XI-356 pages - Robert Burns, par Louis Demouceaux. [Paris], J. Tardieu, 1865, XII-96 pages, épuisé - Burns, traduit de l'écossais, préface de Richard de La Madelaine. [Rouen], Imprimerie E. Cagniard, 1874, XLII-96 pages.

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions)
* Poèmes, traduits par Gérard Gâcon et Paul Bensimon, Pierre Messiaen, dans Anthologie bilingue de la poésie anglaise. Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2005.

LIVRE (Traduction) 
Poésies / Poems. Édition bilingue. Anthologie, traduit de l'anglais et présenté par Jean-Claude Crapoulet. [Paris], Éditions Aubier, « Domaine anglais. Bilingue », 1994, 308 pages, 19.82 €

ÉTUDE
* Auguste Angellier, Robert Burns. I. La vie. II. Les oeuvres. [Paris], Éditions Hachette, 1893, 2 vol., VII-577 et XVIII-436 pages, épuisé.


Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook