Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

BROWN, George Mackay

BROWN, George Mackay
[ÉCOSSE] (Stromness, archipel des Orcades (Orkney Islands), Écosse, 1921 – 1996). Élève du poète Edwin Muir au collège de Newbattle Abbey, près d'Édimbourg. Converti au catholicisme et très attaché à l'histoire de l'archipel et à ses traditions, il évoque merveilleusement l'héritage nordique des Orcades dans ses récits et ses poèmes.
Bibliographie :The Storm (poésie, 1954), Loaves and Fishes (poésie, 1959), The Year of the Whale (poésie, 1965), A Calendar of Love (nouvelles, 1967), A Time to Keep (nouvelles, 1969), Fishermen with Ploughs (poésie, 1971), Greenvoe (roman, 1972), Magnus (roman, 1973), Hawkfall (nouvelles, 1974), The Sun's Net (nouvelles, 1976), Winterfolfd (poésie, 1976), Selected Poems (poésie, 1977), Portrait of Orkney (1981), Voyages (1983), Andrina (nouvelles, 1983), Time in a Read Coat (roman, 1984), The Masked Fisherman (nouvelles, 1985), The Golden Bird (roman, 1987), The Sea-King's Daughter (nouvelles, 1991), Selected Poems 1954-1983 (poésie, 1991), Vinland (roman, 1992), Beside the Ocean of Time (roman, 1994), Scottish Writers Talking (George Mackay Brown, Jessie Kesson, Norman MacCaig, William McIlvanney, David Toulmin), éd. Isobel Murray (1996).

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions)
* Poèmes, traduits par Jacques Darras, dans In'hui n°13, « Treize d'Écosse », 1980.
* « Andrina » (Andrina), nouvelle traduite par Serge Baudot, dans Brèves n°32, « Écosse », 1989.
* Poème, traduit par Jacques Caradec, dans L'Envers du miroir, « Poésie anglaise contemporaine », 1983.
* Extrait du roman Greenvoe (1972), traduit par Paul Gaye, dans Le Hangar éphémère n°13, 1985.
* Poèmes, traduits par Kenneth et Marie-Claude White, dans Artus n°21-22, 1986.
* Poèmes, traduits par Serge Baudot, dans Estuaires n°14, 1991.
* Poèmes traduits par Serge Baudot, dans Six poètes écossais, T. Martius, 1991.

LIVRE (Traduction)
Le Dernier voyage (Vinland, 1992), roman, traduit de l’anglais par Katia Holmes. [Paris], Éditions Phébus, « D’aujourd’hui Étranger », 1994, 320 pages, 21.04 €

Vers l’an mil, en pays viking. Un homme s’embarque clandestinement à bord d’une barque de haute mer. Un demi-millénaire avant Christophe Colomb, lui et ses compagnons toucheront un continent sauvage, qu’ils appelleront Vinland.. L’auteur, natif des îles Orcades, jusqu’ici surtout connu comme poète, mêle délibérément histoire et légende. Un récit qui fleure une prenante odeur de feu de tourbe, de bière rousse - et d’éternité.


Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Quelle "époque épique" !

    “Le temps est la matière vive de l’Histoire. Ainsi sont nés les époques, les périodes ou les âges de notre histoire.“ Mais que nous raconte une époque historique ? Et pourquoi et comment a-t-on décidé que telle période devait commencer ici et se terminer là ? Au delà d’un découpage mûrement réfléchi ou parfaitement aléatoire, une question demeure cependant : comment nommer ces césures ou ces continuités, ces quelques jours ou ces quelques siècles, et que dire des “noms de l’Histoire” ?

    6 février 2020

    >> Lire la suite

Facebook